Bonjour.. Nice !... La liberté confinée !

« Bonjour ! Ici la ville de Nice,.. La ville où il fait bon vivre.. Bonjour !.... » Ici Nice !... La liberté confinée ! Milliers de caméras de vidéosurveillance, Une police bienveillante,.. Des hauts parleurs à tous coins de rue..

Bonjour.. Nice !... La liberté confinée !

« Bonjour,... !... »
« Bonjour !
Ici la ville de Nice,..
La ville où il fait bon vivre..
Bonjour !.... »
Ici Nice !...
La liberté confinée !
Milliers de caméras de vidéosurveillance,
Une police bienveillante,..
Des hauts parleurs à tous coins de rue..
Ici,..
Veille Estrosi !

Ici,...
Estrosi,..
Veut mettre les niçois au pli...
Le maire de la cité
Userait il par trop de certaines libertés
Comme la grenouille qui si fort enfla,..
Qu’elle en pétât...
Estrosi !

À Nice,..
C’est déjà « 1984 »
Le régime en place est totalitaire,
Il ne faudrait à tous les grabataires,
Être dérangés par quelque colère,..
Ici,... à Nice,..
Estrosi
Sans artifice,..
Hors la ville,.. chasse la misère...
À Nice,..
Vous êtes épiés
Espionnés,..
Enregistrés,..
Faits et actes archivés..
Désormais si facultatif est le casque
Le masque lui,.. il faut le porter,..
Estrosi,..
Ne veut que votre santé
Ne désire que vous protéger,.
Et cela,... n’a pas de prix..

À Nice,
Destinée,
Inutile de fuir ou de lutter
Des caméras de vidéosurveillances
Tu ne pourras pas y échapper
Dans leurs mémoires
Ton image y est gravée,
T’en échapper,.. est sans espoir... !
À ces arrêtés rédhibitoires..
Se révolter,.. ?
Contester.. ?
Certains ont essayé
Mais ont été rattrapés...

Estrosi..,
Le vizir,..
Voudrait être calife
À la place du calife,..
Prendrait il ses désirs,
Pour réalité.... ???
Donnerait au préfet des instructions,..
Pour soumettre ses arrêtés.. ?
Au souverain des utopies,
Le préfet aurait obtempéré,..
Aux ordres,... soumis,..
Nice est quadrillée,..
Pour ces gens patibulaires,
La distanciation est sociale,..
Lors qu’elle ne devrait être,..
Que sanitaire !!!!
Mais à Brégançon,
La distanciation sociale,
N’est plus dans les cartons
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son nom
Lui,. du masque ne fera pas leçon...

Nice !
Ici Estrosi !
Une société qui fait autel
De la surveillance,..
Il n’y a rien de tel,
Pour que progressive,..
Soit la dérive
Régime policier,
Régime totalitaire,
À Nice,..
Les libertés, sont optionnelles,....
On n’est plus dans la métaphore,...
L’allégorie,..
À Nice,..
Le sénior est dans le confort,
À Nice,..
Estrosi,..
N’est plus dans la théorie...

La théorie... !

Mais ami(es)
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,. à me suivre ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla..

Christian le 07 août 2020

Avec tout le respect que je dois à la Justice et à la Police de mon pays !
« Honneur et parole vaut gant et pistole »... Proverbe allemand 1886

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.