Ne finira pas son mandat !

Ne finira pas son mandat ! Non non Macron,… Non non ! Ne finira son mandat… Ne fait que s’attaquer aux petites gens, Ces petites gens,.. celles qui travaillent, Et non pas aux épouvantails, Que sont ces ministères,… Ces députés et sénateurs, Tous ces pédants, Qui emmagasinent les retraites,

Ne finira pas son mandat !

Non non Macron,…
Non non !
Ne finira son mandat…
Ne fait que s’attaquer aux petites gens,
Ces petites gens,.. celles qui travaillent,
Et non pas aux épouvantails,
Que sont ces ministères,…
Ces députés et sénateurs,
Tous ces pédants,
Qui emmagasinent les retraites,
Sans jamais honte venir les chatouiller,
Macron,... les entretient, les flatte
N’ose toucher à leurs avantages,
Qu’il rend même,… très large,...

Non non Macron,…
Non non !
Ne finira son mandat…
Il ne pense qu’à ses amis,
Ces mêmes liés aux industries
Et aux salariés,... tant de mépris….
Et mes amis,..
Il n’a jamais honte de ses impôts,
Et vous chante vous loue,
Que demain de la France, serez fiers
A avoir tant donné, frisé la misère,
Mais, le retour mes chers amis,
N’allez point pensez que vous allez souffler…
Demain,.. même à l’école seront imposés les poux... !

Non non Macron,…
Non non !
Ne finira son mandat…
Pour les jeunes plus de place,
Plus d’entreprises
Si ce n’est aux carrefours
Nettoyer pare-brises,
Nos manufactures sont toutes parties
Ne reste plus que du service à la personne,
Écoles d’ingénieurs,.. pourquoi faire .. ?
Écoles de techniciens,.... pourquoi faire .. ?
Mais la vie est belle,.. ont tous le Bac,
Mais où trouver une embauche, un contrat,
Seules les écoles à pompons ou à tricornes,
Font ronde, pour être sbires de l’État....

Non non Macron,…
Non non !
Ne finira son mandat…
Toutes ces taxes à la con,…
Qui n’épargnent que ceux qui ont pognon,
Rien ne fera demain plus bel horizon,…
Nos aéroports se font la malle,
Nos barrages soumis aux règles orientales
Notre Défense aux mains des américains,
Nos centrales nucléaires soumis aux ricains,
Macron pourrait être condamné pour haute trahison
Alstom,... SFR,.. les chantiers navals ,
Notre territoire industriel subi un véritable pillage,
Mais sont trop à regarder les Cht’is à Miami..
A boire ces actualités,TF1, BFM,... assujettis et soumis....

Non non Macron,…
Non non !
Ne finira son mandat…
J’entends déjà,…
Chanter ici et là,…
Ah ça ira ça ira ça ira
Les aristocrates à la lanterne
Ah ça ira ça ira ça ira
Les aristocrates on les pendra..
Le châtiment pour vous s’apprête
Car le peuple reprend ses droits
Vous vous êtes trop bien payé nos têtes
C'en est fini Messieurs les rois
Il n' faut plus compter sur les nôtres
On va s'offrir maint'nant les vôtres
Car c'est nous qui faisons la loi

La loi !....

Certains en doute encore,
Ils font les lois contre la liberté,
Trop de lois tuent la liberté,
Quand tu assassines ton peuple
Plus qu’au temps des seigneurs,
Quand le paysan, le serf dos rond
Gabelle, Corvée, le Charriage,
La Taille, le Péage,
L’Octroi, l’Échute, le Fouage,
Et toutes ces autres ‘Banalités’,
Cent autres à te piquer les ronds !..
Mais déjà,..
En ces temps-là,..
Les seigneurs,... toujours à court d’argent !
D’argent...

D’argent.. !

Mais ami(s),...
vous n’êtes toujours pas obligés à me croire,.. à me suivre,... ou pas ! Ou pas !

Christian   le 7 novembre 18

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.