Ex-présidents de la République,.. ?

Qui sont-ils,.. ? Ces présidents,.. ? Qui sont-ils,.. ? Qu’en reste-t-il.. ? De ces gonzes,.. Ces gaziers,. Qui jadis ont trôné à l’Élysée.. ? Qu’en reste-t-il.. ?

Ex-présidents de la République,.. ?

Qui sont-ils,.. ?
Ces présidents,.. ?
Qui sont-ils,.. ?
Qu’en reste-t-il.. ?
De ces gonzes,..
Ces gaziers,.
Qui jadis ont trôné à l’Élysée.. ?
Qu’en reste-t-il.. ?

Sarkozy,..
Lui l’homme à la Rolex,.
Pas comme l’autre avec sa vespa,..
Son solex,..
Ses costumes boudineux,..
La démarche entravée,
Ayant l’air,.
De ne jamais savoir quoi faire..

Sarkozy,...
Des casseroles,.. à la pelle,..
De Bygmalion à Kadhafi,
Aussi Karachi,.. Tapie,..
Pas belle la vie,..
Pour une présidentielle..
Guéant,..  Hortefeux,.. les fusibles,..
Désormais,.. ne sont plus audibles... !

Hollande,.
Ces aurores en Vespa,.
Gauche qui se fracture,..
Rémy Fraisse,....  Notre dame des landes,
La Gauche en rupture,.
L’homme qui tous les matins,.
Se réveillait  en se demandant ce qu’il foutait là,...
« Un président ne devrait pas dire,.. ça,... »

Ces présidents,..
Ont-ils bien été nos présidents.... ?
Ceux qui placés par nos désidératas,..
Comment ont-ils décharné,
Affaibli,.. émacié,...
La France,.. l’État,...
Pour avoir leurs intérêts fait passer,..
Ruinant,.. le Travail,.. la Justice,.. la Santé,.. !

Ces présidents,..
N’ont été que des polichinelles,..
Fantoches,.. marionnettes,.
Leurs trouvères,..
Attali,.. Kolher
Ces hommes qui murmures aux ânes,..
800 au cabinet de l’Élysée,..
Faut assurer,. là,.. en came !...

Ces présidents,..
Désormais,.. sont écrivains,..
Dans les allées des grandes surfaces,
Font dédicace,
Autre est conférencier,
À 100 000 euros,.. au Congo,
Belles prestations,.. pour 2 millions d’euros,
Pour Carla,..  a peur,.. de se voir chômeur...

Ces présidents,..
Depuis trois ans,.
En accord total avec le Capital,
Aux colères,.. pas un mot d’amertume,..
Sauver la démocratie embarquée sur le Titanic,.
Pas un mot,..  qui souillerait leurs costumes,..
À la barre,.. un psychopathe,.
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom... !!!!

Ces présidents,
Les merdias,...leurs plateaux
En leurs manèges,
Les invitent,.. les confessent,
Pétain,.. Mussolini,..
Ont remplacé la cochonne Sidonie
L’éléphant volant Dumbo,..
Les deux à savoir qui montera Blanche-neige... !
 
Nos présidents,.
Qui sont-ils,.. ?
Qu’en reste-t-il.. ?
Des trou-du-cul,..
Qui viennent encenser leur quinquennat,
N’auront jamais assez de recul,..
Leur trou trop profond pour en sortir,
La France doit se réveiller pour vivre.... !

Pour vivre... !

Mais ami(es),
Ami(es),..
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,. à me suivre,.. ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla !

Christian ...   le 6 novembre 20

"Ainsi commence le fascisme.
 Il ne dit jamais son nom, il rampe, il flotte, quand il montre le bout de son nez, on dit :
C'est lui ? Vous croyez ? Il ne faut rien exagérer !
Et puis un jour on le prend dans la gueule et il est trop tard pour l'expulser."

Françoise Giroud


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.