Belkacem !… On t’aime …

Belkacem !… On t’aime …

Belkacem !
On t’aime !
Nouvelle égérie de l’école privée,
Muse de l’école libre,
Ces écoles jamais
Hors de la laïcité
N’ont eu tant de succès !
En 2011 à la rentrée
12 000 élèves de plus dans leurs rangs,
Et en ont refusé, 40 000 sur leurs bancs….
Belkacem !
On t’aime !

Les parents mettent leurs trésors
Loin de ces établissements
A parquer des ‘analphabètovaures’,…
Qui de toute façon seront bacheliers,
A nourrir les bancs des universités
Découvrant trop tard qu’il faut travailler…
Un tiers n’en sera jamais diplômé….
Les parents mettent leurs trésors
Loin de ces établissements
Où rien n’est important,
Où l’essence même de l’éducation
Perd ici tout son sens….

Les parents mettent leurs trésors
Loin de ces établissements
A l’abri des utopies
Loin des socialistes lubies,…
9000 élèves cette année
En moins dans le public,
Ce n’est plus une fuite,
Mais une débandade
Une débâcle, une déroute
Pourtant cette alternative
N’est pas gratuite,
Le hasard ne guide ce choix
Le public, part à la dérive …
Il est mal,… il est très mal le mammouth !

Il faut réapprendre le français,
Ne pas le laisser se dénaturer,
Veiller à sa grammaire…
Aux résultats internationaux
Les conclusions,… sont misères,
Redonner à l’Histoire
Sa place, sans éluder
Guerriers ou chevaliers
De Martel à Bayard,
Quel que soit l’Histoire
Dorée, noire,
Elle donne les clefs
Qui éveilleront nos curiosités
A chercher les vérités !
Et ne pas sans cesse s’excuser
De notre passé !

Les parents mettent leurs trésors
Loin de ces établissements
Où les profs sont toujours manquants
Absences redondantes,
Lors que 97 000 professeurs
Sont sans classe
Ne les cherchez point !
Ils sont partout et nulle part,
Mais jamais de remplaçants,
Pour assurer ces heures,
Chasser du tableau noir
Ces classes livrées aux foires !
Ne vous inquiétez, pour nos élus,
Ministres, Députés, Sénateurs,
Leurs progénitures sont à l’abri,
Ne vous inquiétez, pour nos élus,
A la maison,… font leurs devoirs,
En première ligne sont les nôtres
Essayer de trouver, de repérer
Une de leurs têtes blondes
Courir et jouer à la ronde,
Dans nos écoles communales,
Dans notre Education nationale … !!!
 
Belkacem,…
On t’aime !

Mais cela ami(s),… vous n’êtes toujours pas obligés de me croire !...  Ou pas !

Christian 9 janvier 17

Jadis on apprenait
De ce livre d’Histoire,
Tu apprendras la France.
Tu dois aimer la France
Parce que la nature l’a faite belle,
Parce que son Histoire, l’a faite grande ! 
                                                               E. Lavisse

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.