LR,.... les soldes ! C’est parti... !

Tout doit disparaître ! Il faut vider les étagères, Valises, cantines et mallettes, Sans oublier les calculettes, Carnets d’adresses, données secrètes, Vider les bureaux sans aide-ménagères J’oubliais, après avoir pris une veste Ne pas oublier de retourner sa veste...

LR,.... les soldes ! C’est parti... !

Tout doit disparaître !
Il faut vider les étagères,
Valises, cantines et mallettes,
Sans oublier les calculettes,
Carnets d’adresses, données secrètes,
Vider les bureaux sans aide-ménagères
J’oubliais, après avoir pris une veste
Ne pas oublier de retourner sa veste...

Je suis pour le communisme !
Je suis pour le socialisme !
Pour le capitalisme !
Pour le macronisme !
Je suis pour le fascisme !
Je suis pour le despotisme !
Pour la misère !
Pour les milliardaires !
Parce que je suis opportuniste....
Un ingrat,.. un narcissique, un égoïste !
Je suis,.. je suis un ‘agenouilliste’ !

Les maires quittent leurs partis
Vont rejoindre Contes et Marquis,
Faire corps avec LaRem,..
Qui vendrait le mur de Jérusalem,
Pour éviter que se blessent sur le Kotel
Juifs venus prier, implorer l’immortel...
Ces maires un jour blanc, l’autre noir, 
Se font fit de l’isoloir,...
Ces seigneurs vont tenir gabelle,
Faire cracher au bassinet,.. à l’écuelle,
À vouloir en prendre plein les burnes,
À conquérir sans passer par les urnes......
Ces maires opportunistes,..
Ces maires agenouillistes,
N’ont qu’un seul intérêt,...  leur marge,...
Se fichent des taxes et charges !!!!
Des foyers aux diarrhéiques,... horizons...
Qui ruinent la France de leurs allocations,
Pas un,.. de ces maires,
A rejoindre Macron et Castaner,
Ne se penche sur la spoliation
Des richesses des Français,
De ces milliers d’euros,
Donnés chaque année à ces ostrogots
Qui ont déjà dépensé tous nos crédits,
Qui usent et abusent des deniers du Trésor,
Ces Pinault et Arnault
Ces diables sans foi ni loi,
À nous dépouiller encore et encore,
Pour eux,.. vivre se fait à leur prix !....
Et pensent que tout,.. on leur doit.....
On leur doit... !

Demain,.. ces maires,
Qui pilleraient leur grand-mère,
A force de se retourner
Se faire enfoncer le bâton,...
Pensez ami(s),..
Le pouvoir eut été socialiste,
Se seraient trouver quelque légitimité,..
A faire valoir leur atavisme,
Afin de justifier leurs pirouettes,
Montrer leurs fesses et faire galipettes,
Gilets jaunes,... les sans-culottes,
N’auront pas à leur retourner leur pantalon...
Leur pantalon !!!

Mais ami(s)
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.. ou pas !
Ou pas,.. !
Ou demandez à Benalla !

Christian le 9 juin 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.