A toi,.... Ô ! Ô Jupiter,...

A toi,.... Ô ! Ô Jupiter,...

 Ô Jupiter,.. tuteur de la nation, Jupiter,... au diapason, Mène la France à la baguette, Nul besoin d’ouvrir braguette, Macron est souverain,..
 Macron est jupitérien... Sourire Brite
 Voire même ultra, Regards bleus, Brigitte brûle sous les feux, Macron,... le roi....

A toi,.... Ô ! Ô Jupiter,...



Ô Jupiter,.. tuteur de la nation,
Jupiter,... au diapason,
Mène la France à la baguette,
Nul besoin d’ouvrir braguette,
Macron est souverain,..

Macron est jupitérien...
Sourire Brite

Voire même ultra,
Regards bleus,
Brigitte brûle sous les feux,
Macron,... le roi....

Ô grand ordonnateur,
Se prend-il pour dieu... ?

Ô mon roi !... Ô mon seigneur !
Du ridicule, n’a point peur,
Mettre au rang
Les Hollande, Sarkozy,
Les Chirac,... Mitterrand,..
Grand chambardements
Un tunnel pour The channel,

Le TGV, la BNF, et autres slogans....

Des thèmes d’hier pour la marche en avant... !

Le soir, à la brune,
Fier de rentrer ses moutons,
Demain,... à la fraiche,...

Ce sera l’heure de la dèche,
A la tonte,... tous y passeront...

Sous les ciseaux de l’histrion,
Les thunes,... se feront bouffer....
La dote de la mariée s’étiole,
Sa robe,...ternie,... percée, rapiécée
Quittent la ripaille,.. convives, invités,
La jarretière de la belle,
Ne trouvera de réception....
Pour s’honorer de cette légion.....

Défraîchies,.. jarretelles et dentelles...

Ô Jupiter,.. tu es étendard,

Du château aux troupes rassemblées,
Prêtes sont tes armées,
Demain sur la Syrie partir,
Tel Alexandre le Grand,...
Seule pensée devant le miroir,

Là,... chaque soir,...
Demain,.. demain,.. conquérir,...
Chaloupes,... gilets de sauvetages
Sont déjà alignés sur la plage,..
Parés, aidés par les ONG assistés,
A faire le grand voyage,...
Jusqu’au naufrage.... !
Au naufrage !

Macron,...
Je n’ai point l’habileté de Ronsard,
Plumes et buvard,
Pleins et déliés,
De l’ode, voudrais garder le ton,..
Tout à votre seigneurie, con-sacré,
Habiller mes mots et pensées,
D’un lyrisme haut en couleur,
Une ode,...
Une ode,..

Mon seigneur !
Une ode,....
Que Ronsard me pardonne
Ces rimes que je mal sonne,...



Car depuis que Jupiter eut remporté les votes
Du tour et du retour et du repos des odes,

Imitant la pavane ou du roi et son grand bal,
Ô Jupiter n’eût voulu,.. depuis en Europe d’égal.


Ô ! Ô ! Ô ! Jupiter,... mon seigneur et maître,...
Ô ! Ô ! Mon roi,.. majesté,...
Ô !Ô ! Votre dignité,
Ô ! Jupiter,....

Mais ami(s),...
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,... ou pas ! Ou pas !



Christian le 28 août 2018

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.