Gilets Jaunes,.. s’en vont en guerre !

Gilets Jaunes,.. s’en vont en guerre ! Gilets Jaunes,... s’en vont en guerre, Regardez les comme ils sont fiers, Sur le front, droits contre Macron.... Vainqueurs,.. ils reviendront... !

Gilets Jaunes,.. s’en vont en guerre !

Gilets Jaunes,... s’en vont en guerre,
Regardez les comme ils sont fiers,
Sur le front, droits contre Macron....
Vainqueurs,.. ils reviendront... !

Gilets Jaunes,... s’en vont en guerre,
Ne sont nullement militaires
N’ont pour armes que la misère,...
Pour courage et poudre leur colère...

Gilets Jaunes,... s’en vont en guerre,
Macron envoie à la charge Castaner,
Tabasser, gazer, femmes, enfants, vieillards,
Mais famille, fraternité, animent leurs espoirs...

Gilets Jaunes,... s’en vont en guerre,
Ce matin,.. gronde le tonnerre,
CRS jouent les Attila à brûler leurs cabanes,
Pas une larme, un sanglot, âmes chouannes...

Gilets Jaunes,... s’en vont en guerre,
De Choupinet et Castaner
Plus fort aujourd’hui qu’hier,
Bien moins que demain,... êtes de fer...

Sur l’avenir,.. vos cœurs grands ouverts,
Sont les seuls,... à sortir de terre,
Seuls,.. à porter nos horizons vers la lumière,
Vos déterminations,... désormais ont la force du tonnerre....

Gilets jaunes,... jetés de leurs cabanes à la rue,
Vous pensiez en être les dignes propriétaires,
Du domaine public,.. les récipiendaires...
Mais comme les égouts,.. êtes les tout-à-la -rue !

Minet,.. j’ai osé débaucher tes vers,...
Rendre hommage à ces femmes, hommes fiers,
108 jours,... et ce n’est pas fini,...
Macron,... Castaner,.. déchus,... détruits....

Ils peuvent brûler les symboles,
N’effaceront point vos ras-le-bol,
Rasez cabanes,.. brûlez leurs jaunes pantins,
Macron, Castaner,.. comptés,.. sont vos funestes destins....

Maintenant seront plus forts vos chants,
Tambours et trompettes,... pour dieu couchant,
Jupiter sur le Styx, Hadès,.. impatient,
C’est fini,... tyrans... du pandémonium,... vous attend.. !

Tremblez Macron,.. Castaner ennemis de la France
Rois ivres de sang et d'orgueil.
Les Gilets Jaunes,... le peuple souverain s'avance,
Tyrans descendez au cercueil.

Au cercueil !

Mais ami(s),.. vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,. Ou pas ! Ou pas !
Ou demandez à Benalla ... !
Quoique,.. se trouverait en Suisse,... pour ces comptes BNP-Paribas...

Christian le 12 mars 19

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.