La politique... ?.. Un besoin !

La politique est nécessaire,.. Elle doit régler les achoppements, Avant que naissent les intestines guerres, La politique est essentielle, À répondre aux tourments et tiraillements, Pour essayer de vivre en Société plurielle, L’homme n’est pas être de nature, Mais une entité complexe,... de culture...

La politique... ?.. Un besoin !

La politique est nécessaire,..
Elle doit régler les achoppements,
Avant que naissent les intestines guerres,
La politique est essentielle,
À répondre aux tourments et tiraillements,
Pour essayer de vivre en Société plurielle,
L’homme n’est pas être de nature,
Mais une entité complexe,... de culture...

La politique est un besoin,
Afin de vivre en harmonie,
Afin de concourir à l’euphonie,
Afin de rejeter le chaos, la cacophonie,
La politique est un besoin,
Afin de vivre avec mille conjoints,
En évitant les coups de poing,
Même,.. ne pas envahir les ronds-points...
Un État bien ordonné,
Un État bien commandé,
Un État bien géré,
Un État bien contrôlé,
La Société se défend avec la politique...
Pour régler les conflits,
Les antagonismes et leurs inégalités,
Les batailles, les rivalités,
La politique est un besoin,
Pour échapper,.. à la barbarie....

La politique,... c’est la gestion,
La politique,... c’est la coopération,
La politique,... c’est la gérance,
Avec alliance,
Avec les belligérances,
La politique,... c’est mettre à plat
Ce qui doit faire pour chacun,... repas,
Afin,.. de vivre en France,
Afin,.. de vire en cohérence,
Faire de la politique
C’est éviter la violence,
Protéger ses propres enfants,
Ouvrir des horizons décents,.
Avec pour bruit de fond,..
La dignité..
la dignité,.. monsieur Macron...
Faire de la politique
C’est éviter la violence,
À user, viser, tirer, éborgner
Ces cibles,... ces âmes venues manifester,
C’est éviter la violence,
À se ruer par force, brutalité,
Pour faire peur,... humilier,
Et cerise sur le gâteau,
Les Estrosi,... Castaner , Griveaux,
Vont nier les faits,.. faire faux,
Tandis que Choupinet demande sagesse
A une dame en âge de vieillesse
Dans la plus méprisante posture,
Droit la main sur le cœur,..
Quelle suffisance et désinvolture,
En niant ces actes barbares,...
Opérés avec rage, bave de ces clébards...
Armes déployées celles de la guerre,
Presque,... même les militaires
Grâce aux serviles préfets, CRS,. Cerbères....
La seule arme qui saura la colère calmer,
C’est la politique,...
La seule arme qui saura éloigner la misère,
C’est la politique,...

Sans politique,.. pas d’Histoire,..
Sans politique, fin de la liberté,
Sans politique, fin de l’égalité,
Sans politique,. c’est la foire...
Avec Macron,.. c’est la chienlit,
Avec Macron,.. c’est les conflits,
Le Pouvoir,...
Doit être contrôlé,..
Doit être collectif,..
Doit être partagé,..
Doit être participatif,...
Le Pouvoir !

Mais où est la politique,.. ?
Mais où sont nos politiques... ?
Sont absents,
Sont muets, défaillants,
Sont aphones, silencieux...
Face au camelot qui se prit pour dieu,
Nos députés sont par trop apathiques,
N’osent plus dénoncer
Prendre position, contre le petit roquet,
Ce gamin,... au bilboquet...
Qui vend la sécurité de l’État
Aux mains de puissance étrangère,
La présidence soumise aux cancrelats,
Aux barbouzes, Crouse,.. Benalla,...
Seuls nos Sénateurs ont fait rapport
Ont porté l’affaire en Justice,
Lors que toutou Griveaux aboie fort
Que le gouvernement allait faire tort
À ces contre-vérités,.. ces révélations,
Fausses accusations,...
Mais où donc est passée notre Assemblée,..
« Chef ! Chef ! »
« Ai-je bien tourné les clefs »
« Chef... ? »

Les politiques ont oublié la politique,..
Les politiques ont laissé le champ ouvert
Aux carriéristes,..
Aux affairistes,..
Nos politiques sont des médiocres cuistres,
Font jeu commun de nos ministres,
Tous issus du Capital,
La présidence,... y est même,... royale,
De l’intérieur,.. nos Hauts-fonctionnaires,
Font mains-basses sur la Liberté
Les postes clefs de la République à privatiser,
Occupés par des anciens patrons,
Mis en place et à la solde de Macron,
Mission première de ces larrons,
A dissoudre les Institutions de l’État,
Pour des intérêts privés,... dirigés par l’ENA...
« Une implosion de la fonction publique est engagée ». (Laurent Mauduit)

Aux armes « Gilets Jaunes » !
Formez vos bataillons !
Marchons ! Marchons !
Qu’un jour nouveau abreuve nos horizons..... !

Nos horizons !

Mais ami(s),
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,. Ou pas ! Ou pas !

Christian le 12 Avril 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.