Google,... ennemi de nos libertés,...

Google,.. Emprisonne nos pensées,.. Google,.. Fait taire certaines presses,.. Freine, les rotatives,.. Celles censées nous informer,

Google,... ennemi de nos libertés,...

Google,..
Emprisonne nos pensées,..
Google,..
Fait taire certaines presses,..
Freine, les rotatives,..
Celles censées nous informer,
Aux réalités,.. nous éclairer,..
Nous éveiller,..
Google,..
Fait pression sur nos Quotidiens,..
Ferme les robinets du sponsoring,.
L’hiver va être long,..
Les rédactions sont en string,..
À attendre ainsi en caleçon,
Des lecteurs,.. le miracle des dons... !...

France-Soir,..
Quotidien national,..
Serait aux yeux de Big Brother,..
Google,..
Le journal du mal,..
France-Soir,..
Un quotidien alarmiste,.. ?
France-Soir,..
Un quotidien complotiste..... ?

Qu’il faut soumettre au pal.. !
France-Soir.. !

Google,..
Sans autre forme de procès,
Big Brother,..
Ferme les robinets,..
Sort le martinet,..
Supprime à France Soir,..
Ses recettes publicitaires,
France Soir,..
Ce putain de quotidien,
Ne respecterait pas codes et conventions,..
Qu’ils se sont donnés
À nous faire respecter,..
Paradigme de leur liberté,..
Se soumettre aux lois du Capital,..
France Soir,..
Se serait fourvoyé,
Aux frontières de la cabale,.. la coalition
France Soir,..
Se serait égaré,..
Dans le monde des réalités...
Hors de l’ordre féodal... !

Google,..
Étend ses tentacules,.. tentaculaires,..
Notre vaisseau liberté,..
Est de toute part attaqué,..
La liberté d’expression,...
A disparu,...
N’existe plus,..
En France,..
Cette liberté,...
S’évapore,..
La République,.. n’est plus en sécurité,
Où sont,..
Que font,...
Députés,.. ces gardes du corps... !
Pâles figurants,.. font décor,..
Cette liberté
Entre les mains
D’un monde où l’Enfer,...
S’étiole aux réalités des affaires,..
Gouvernements aux ordres des Labos,..
Étendards nationaux,..
Couleurs,.. de cris, de sang,.. de liberté,..
Au vent mauvais, putrides,.. mités...
Au fascisme,.. dévoués... !

Bachelot,..
Roselyne pour les poteaux,...
Celle qui pilota,.. hier le fiasco,..

De la grippe H1N1,.. la déraison,
720 Millions d’euros,..
Les Français,.. refusant la vaccination....
Encore une hérésie
À vouloir cette crise gérée aussi,..
Par leurs seules âneries...
Bachelot,..
Passe de la Culture,.. à l’Inquisition.. !
France-Soir,..
Ce quotidien séditieux,.. subversif,..
Rebelle,... gauchiste,..
Bachelot veut lui supprimer
Les aides potentielles,..
Ces Fonds stratégiques,..
Que perçoivent aux ordres de l’Élysée,..
Ces Presses fidèles,
Affidées, zélées,..
Subsides qui font plomb,.. silence,..
Sur toutes oppositions et intelligences,
Abreuvant moutons,.. faméliques,
D’une seule et unique voix,..
Les confinant,.. sans choix... !
À subir le tocsin,..
D’un monde sans lendemain...

Quel monde pour nos enfants.. ?
Ce gouvernement,..
Sur toutes les ondes,..
Fait grande éloquence,
Leurs experts,.. font exubérance,..
Bienfaits de la vaccination,..
Au diner de cons,
Aux doutes de l’imbécile,...
Les cerbères  ‘vaccinophilles’
_ ‘’ T’es trop con !
_ ‘’ Si tu veux vivre,.. !
_ ‘’ Entre dans la ronde,..
_ ‘’ Si tu veux vivre,.. 
_ ‘’ Le vaccin,.. est ton unique destin,..
_ ‘’ Sans lui,.. plus d’horizon.. !
_ ‘’ Un café,.. un thé citron...
_ ‘’ T’es trop con !!!...

Ce gouvernement,..
Commandé par ses bourses,..
Ne donne jamais ses sources,..
Que des affirmations,..
Proclamations,...
Déclarations,..
Sans aucun document officiel,..
Aucun document qualifié,..

Écrits,..  avatars,.. conventionnels,..
Le mouton doit avaler,..
Le mouton est pigeon,..

Les Castex, Véran
Ces hommes de science,
Ces hommes de la suffisance
Et l’autre à l’omniprésence,..
Celui dont l’Histoire ne retiendra nom,..
Se veut,.. se pense,... introduit,.. 
Lui,..  le  gourou,..
Sans sauf-conduit,
Dans le carré des Nobel...
Lèche-culs,... béni-oui-oui,..
Estrosi,.. Muselier, Ciotti,..
Là,.. à queue leu leu,.. impatients à genoux...

Google,..
Outre-Atlantique,... ami,..
Sévit,.. pour notre bien,..
Doit être béni,..
Ami(es)... !
Si ici,..  Je ne loue,..
N’encense point,..
Google,...
Demain,..
Sur l’autel de l’ostracisation
Demain,...
Serais déclaré fou,..
Frappé d’anathème,..
Risque l’excommunication,..
D’avoir jeté là,... tant de blasphèmes,..
Merci !
Merci Google,..
Où sont mes œillères... ?
Oubliant mes futiles ambitions,..
Oser croire en ma propre raison,
Quelle prétention,..
À douter,.. des bienfaits de la vaccination,..
Google !
Google !
Pardonne moi... ! Ce soir,..
J’ai perdu mes repères,..
France Soir.... ?
Qui.. ? France Soir.... ?
Un ramassis,.. un repaire,..
De feux follets,.... imaginaires...

Imaginaires..


Christian      le 11 septembre 2021


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.