Assurance-vie,..

Partout,..  ami(es),.. On vous vante des assurances-vie,.. Les croque-morts de la vie, Même le gouvernement,.. Députés,.. sénateurs,.. Nationale,.. Palais Bourbon, Tous y vont de bon cœur,.. En un désastre programmé...

Assurance-vie,..

Partout,..  ami(es),..
On vous vante des assurances-vie,..
Les croque-morts de la vie,
Même le gouvernement,..
Députés,.. sénateurs,..
Nationale,.. Palais Bourbon,
Tous y vont de bon cœur,..
En un désastre programmé...  
Nous entraînent,.. nous aspirent,..
Contrats  psychose,.. délire,..
Perte d’Alstom,..  péages,..
Ports et aéroports,..
Transports,.. l’ONF,.. les barrages,..
Les retraites capitalisées... et,.. et,.. et,..

Leurs assurances-vie,..
Ami(es),
Sont des mortels voyages,...
Aux horizons mensonges,...  mirages,..
Pour être sûr que les  moutons,..
Ne s’égarent,.. ne sortent du chemin,..
Ne chopent la rage,..
Mettent tout cet univers
Jaunes, ,.. Rouges,.. Blancs,... Noirs,
Toute leur colère..
En cage,..
Humiliation sans espoir...
Même pour accéder à la plage,..
Désormais,...  les péages... !

Notre assurance-vie,..
Ami(es)
Est d’un,...  tout autre format,
Ne vient pas de ces cancrelats,..
Voraces prédateurs,..
Comme les vautours sur les dépouilles,
Des salariés,.. travailleurs....
Après le boulot,..
Le métro,..
La famille,..  reste que peu pour le dodo,..
Ces prédateurs,..
Députés et sénateurs,..
Ne sont plus du peuple les haut-parleurs,
S’en mettent plein les fouilles..

Ami(es),..
Contre ces gouvernances,.. fascistes,..
Ces seigneuries,..
Qui louent Pétain,... pétainistes,..
Au vent bientôt flottant,..
Sur nos couleurs,.. brodée,.. la francisque...
Ami(es),..
Notre assurance-vie,..
Désormais ici,..
Sont les libres médias,..
Notre assurance-vie,...
Ami(es),..
Est d’un tout autre acabit,..
Que celui que la République nous vomi....

Notre assurance-vie,
La médecine n’est pas en sa panoplie
Notre assurance-vie
Est culturelle,..
Intellectuelle,.. charnelle,..
Loin des réseaux fascistes officiels,
Ceux d’Attal,... Salomon,
Sibeth,.. Buzyn,..
Celui dont l’Histoire ne retiendra nom,
Bergé,.. Legendre,.. Darmanin,..
L’honnêteté n’est pas leur fort,..
Jurer,... sur l’honneur,..
À ces croque-la-mort...
Ne leur fait point peur,..

Notre assurance-vie,.. ?
Ami(es),...
Médias  indépendants épineux,..     
Incontrôlables,..
Indémontables,..
Venimeux,..
Épines,.. aiguillons,..
Contre ‘‘Celui dont l‘Histoire ne retiendra nom’’,
Proposent,. . proposent autre visage,.
Aux néons fascistes,..  à ne rester sage,..
Ces autres merdias inféodés au bouffon,   
Qui censurent colère et misère
Cachent, taisent,..  le social désert,
Font dos rond,.. aux politiques chimères...  

Ami (es),..
Notre assurance-vie,
Notre destin,..
Porté en les mains,..  
Des médias affranchis,..
Indociles,.. désobéissants
Libres,
Rebelles,... indépendants,
Libres,                                        
Autonomes, informés,
Libres,
Cultivés,.. éclairés,..
Libres,
Notre assurance-vie,

La France embourgeoisée,
Cerveau rivé, essoré sur BFMTv,..
Ne comprend pas qu’elle est emprisonnée,
Son information contrôlée,.. guidée
Tous les Médias,.. aux personnelles richesses
Quotidiens,.. mensuels,... hebdomadaires,.. la Presse,..
Patronymes,.. noms,..
Lagardère,.. Drahi
Niel,..  , Arnault,..
Pinault,
Bolloré,.. Tapie,
Dassault,..
Relayés,..  par toutes les télévisions...
Aux ordres,.. de Celui dont l’Histoire ne retiendra nom...

Ami(es),..
Notre assurance-vie,..
S’organise,.. s’arme,.. prend forme,.. nom,...
Blast ...
Médiapart,
Le Média,..
Putsch,... Sud Radio,..
France Soir,.. de la vraie Presse.. revient dans le giron,
Point commun,.. sainte horreur de la corruption...
Denis Robert,... Didier Maïsto,..
Michel Onfray,.. Fabrice Arfi
Caroline Fourest,... Bruno Gaccio,
André Berkoff,... Natacha Polony,..
Aux propagandes fascistes,.. sont,.. notre survie,..

Survie,.. !

Merci !.......

Ami(es),...
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.. ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla,
Nôôôôôn ! Pas à Benalla !.....

Christian                  le 12  mars 2021

« Journalistes !
Votre métier n’est pas de faire plaisir,...
non plus de faire du tort,... mais,...
il est de porter votre plume dans la plaie.... »
Albert Londres

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.