Mais qu’ils sont bêtes !....

Mais qu’ils sont bêtes !... Mais bêtes !... Nôôôn ! Pas les bêtes ! Nôôôn ! Mais qu’ils sont bêtes !...

Mais qu’ils sont bêtes !

Mais qu’ils sont bêtes !...
Mais bêtes !...
Nôôôn !
Pas les bêtes !
Nôôôn !
Mais qu’ils sont bêtes !...

Pas les vraies bêtes.. !
Que dieu m’en préserve !...
Mais qu’ils sont bêtes !...
Ces bêtes-là,... !
Mais qu’ils sont bêtes !...
Ces bêtes-là,... !

On n’en fera ni écurie,
Ni étable ni porcherie,
Bien que leur places honorables,
Leurs acquis pendables,
Leur suprématie,.. leurs sièges,....
Leur donnât,.... ce privilège... !

Les renvoyer en lieu et place,
Être les rois du purin !
Du fumier !
Et,... autres colombins....
Mais qu’ils sont bêtes !...
Ces vaniteux,... et toute leur classe !

Ils sont par leur étrange naïveté,
Consternant de manque d’intelligence
A vouloir courir toutes les chaînes de télé,
En commençant dès potron-minet
Aux aurores avec Bourdin,...
Le phare,.. le perroquet de BFMTv...

Les plateaux télé, sans homard,
A vouloir se donner raisons,
Sans remords,... excuses,... des justifications... !
Pour contrecarrer à la Nation,
Les efforts à toujours solliciter
Des travailleurs,.. ne pas être en retard.. !

Se laisser à lamper,..
Jusqu’au ras du caisson,
Beaujolais et Moët et Chandon,
Se laisser à s’empiffrer
Ici de Homards,..
Et autres fumets et caviars,...

Les caves de la Nation, du Pays...
Sont comme le Public Trésor,..
Sans contrôle,.. n’ont aucune décence,
Au gaspillage,... à la dépense,..
Pour eux,.. ne sont-là,.. qu’étourderie,
Ne sont-ils point,... des sémaphores !

Mais qu’ils sont bêtes !...
Mais bêtes !...
Ils pensaient que Médiapart,...
Lançait un bouchon,...
Et qu’il irait au gré des clapots
Alimenter ici et là quelques ragots.... !!!

Mais qu’ils sont bêtes !...
Ils pensaient que Médiapart,...
N’avait rien de plus que cette crevette
N’avait rien de plus que cette piquette
A nous mettre sous la mâchoire.... !!!!
La première page,.. du grimoire....

Mais qu’ils sont bêtes !...
Mais bêtes !...
Vas-y Médiapart,...
Pleine est la musette !
Ils vont droit dans la nasse..
Mais qu’ils sont naze !

Vas-y Médiapart,...
La chef de cabinet,..
Logement de fonction pour ses toilettes
Virée !
Lui-même également logement détourné
Pas viré !

Mais qu’ils sont bêtes !...
Mais bêtes !...
Vas-y Médiapart,...
Rénovation d’un taudis,.. d’un boiton,
A quelques milliers d’euros,...
Quand il rentre,... à la porte laisse ses ripatons !

Et l’on apprend de sources acidulées,
47 956 euros de revenus en 2014 déclarés,...
Mais ami(s), pas un seul euro d’imposé !
Pas un seul euro de taxé... !
En 2013,... gueulait, vociférait contre les avantages et facultés,...
Ce con ! François De Rugy dénonçait les privilèges des députés !

Mais qu’ils sont bêtes !...
Mais bêtes !...
Nôôôn !
Pas les bêtes !
Nôôôn !
Mais qu’ils sont bêtes !...

Mais ami(s),..
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,. Ou pas ! Ou pas !
Ou demandez à Benalla ... !

Christian le 13 juillet 2019

PS :
« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite,.. même citées ici,... pour raison de rimes,.. à but uniquement ‘poétif’...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.