L’Europe ? La France ! Bonnet d’âne....

L’Europe ? La France ! Bonnet d’âne.... L’Europe, une identité Qui ne s’est jamais trouvée Une idée,... qui au nom d’être sur ses fondations nommée Une volonté jamais adaptée,.. ni même souhaitée, Ont mis charrettes avant les bœufs,... Bientôt seront vingt-neuf,...

L’Europe ? La France ! Bonnet d’âne....

L’Europe, une identité
Qui ne s’est jamais trouvée
Une idée,... qui au nom d’être sur ses fondations nommée
Une volonté jamais adaptée,.. ni même souhaitée,
Ont mis charrettes avant les bœufs,...
Bientôt seront vingt-neuf,...
Sarkozy tout son monde, a berné,
Lui aussi nous l’a profondément enfilé...
Aussitôt élu,.. aux pieds de Merkel s’est jeté
Empressements,... embrassades,
Zébulon en chaleur, accolades...
A grands coups de marteaux,
A taper sur les enclumes,..
A serrer fort les mâchoires de l’étau,
Les Sarkozy,... les Hollande
Ont tout mis dans le saladier
Mais la sauce,.. elle n’a pas pris
Font les beaux à ratifier de leurs stylos-plumes

Lois, paragraphes, édits,
A contrôler les bananes,.. les limandes...
La grosseur des noyaux de griottes,
Le diamètre des lunettes,... de chiottes...!

L’Europe !
Sur le plan économique,
C’est la piste aux étoiles,

Où l’on n’y trouve que des clowns,
Emplois délocalisés,

Charges sociales envolées,
Sur le plan agricole,
C’est la cour des miracles
Emploi des pesticides,
Se meurent abeilles et pollinisateurs
Sur le plan fiscal,...
C’est le gros bâton pour le fion
Vont toujours,... bon train,... les évasions,
Sur le plan de la Défense,
C’est chercher un grain de sable
Au Sahara,.... le désert !

France seule à la guerre....
Et Macron,...
Sa gloire,... battre Mélenchon,
Les autres n’existent pas...
Va faire le chantre, le ménestrel
Dans les bras d’un certain Donald

Se sont touchés, palpés, embrassés
Serait resté avec Ronnie au Mac Do
Aurait été plus rigolo...
Que d’essayer de convaincre Merkel
Lors,... qu’elle aussi se rendit chez Donald...
Pour faire croche-pied à Macron,...
Qui lui a rendu le chien de sa chienne
En la critiquant,.... la cancanant,

Notre petit coq gaulois,...

Veut passer collier au berger-allemand,
Macron,... joue au roi
Dans la basse-cour étrangère,
Ce n’est sûrement pas là,.... de bon aloi ...
Pour critiquer ses excédents budgétaires....

Sacré Macron !!!!! 

Dans les salons vont se tordent les bidons...


Pendant ce temps-là,...
Pendant que les uns se congratulent

A se gangréner le rectum de fistules,
Nos amis canadiens,...

Là-bas, loin,... chez les acadiens...
Se sont mis à étudier
Nos pauvres à analyser..
.
Quid de leurs sorts ... ?

De ces craspédophores...
Savoir où il sont les moins nombreux...

A vivre de subsides,... ces malheureux...
En Allemagne,... en France...
Et quelle est la différence... ??
L’Allemagne se classe deuxième,...
Derrière la République Tchèque,
La France,.. ni troisième,.. ni quatrième...
Plus près de nos amis Grecs...
Mais très loin, avec deux fois plus d’indigents....
Deux fois plus d’impécunieux,... de mendiants....

Macron.... !

Merkel ne va pas à Brégançon
Macron.... !
Prends en graine,... leçon...
Macron.... !
A taxer même du jardin ces cabanons,

On va tous terminer en caleçon,...
En caleçon !



Mais ami(s),... vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,... à me suivre,.. ou pas !

Christian le 14 mai 2018

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.