Général François Lecointre...

Général François Lecointre... Mon Général ! Une fois n’est pas coutume, Je voudrais en mon nom, Et avec mon humble plume,... Si d’autres désirent me rejoindre, Seront les bienvenus.... Je voudrais donc,. en mon nom, Mon Général ! Effacer des troupes,... cette revue

Général François Lecointre...

Mon Général !
Une fois n’est pas coutume,
Je voudrais en mon nom,
Et avec mon humble plume,...
Si d’autres désirent me rejoindre,
Seront les bienvenus....
Je voudrais donc,. en mon nom,
Mon Général !
Effacer des troupes,... cette revue
Et son incroyable tohu-bohu,
Qui ont accompagné à votre insu,
Cette descente huée,.. sifflée,
Qui n’ont jamais été aux armées,
Conduites,.. menées,... dirigées...

Mon Général !
Dire, s’il le fallait,
Au général François Lecointre,
Le profond respect aux armées,
De tous les manifestants,..
Du peuple de France,...
Que le mépris, les médisances,
Qu’une faim de liberté,.. d’égalité,
Pour la première fois
Sur ces Champs Élysées,
A poussé aux crimes de lèse-majesté,
Celui de devenir,... hors la loi !...

Mon Général !
Que cela a dû être extrêmement pénible,
Insupportable,.. douloureux
Que de descendre les Champs Élysées
Aux côtés d’un demi-dieu....
Assurer cette belle et honorable mission,
Qui loin du métier de guerre et ses tension,
Entendre,.. cris, sifflets,
Onomatopées de singes,...camouflets...

Mon Général,
Unique,.. et regrettable,
Expérience fort désagréable,
Dans une vie de Haut commandement,
Dans une vie de Haut commandement, inouï !
Lors habitué
Endurci,... coutumier
Aux risques et dangers
De tous ces terrains d’affrontements
Où,... avec grand honneur avez servi...

Mon Général,
Unique,.. et regrettable,
Expérience fort désagréable,
Entendre,.. cris, sifflets,
Onomatopées de singes,...camouflets,
Subir ces injures,....  ces avanies,
Qu’une colère de 8 mois,
Qu’une misère ignorée du roi,
Adressées à cette pâle figure....
Qui fait œuvre de merdocrature...
Dont son œuvre première,
De jeter aux meurtrières,
La Nation ouvrière.....

Mon Général,...
Macron,.. cet olibrius
Au lendemain de ces sifflets,
Là,.. sur la scène internationale
Ose, dénature la portée du camouflet,
Macron,...
N’assume pas l’affront
Porté à l’image de Jupiter,
Macron,..
N’assume pas l’humiliation
Son incapacité à représenter la Nation,

Mon Général,..
Macron,...
En indigne chef des armées,
Indigne patron,
Fait porter les vilénies,
Les affronts et avanies,
Aux armées et leur front,...
Là,.. Macron,...
Touche le fond !...
Mon Général
Le fond.. !

Avec tout le respect que l’on vous doit,...
Ce n’était peut-être pas le bon choix,...
Mais l’écoute et l’intelligence,
Ne sont pas l’apanage des rois...
Jadis,.. la Bastille fortune des convergences,
Lors,...  quand sont bafouées les droits,
Sans doute faut-il changer les lois... !

Les lois !

Mais ami(s),..
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,. Ou pas ! Ou pas !
Ou demandez à Benalla ... !

Christian le 16 juillet 2019

Avec tout le respect que je dois à la Justice, à la Police et aux Armées de mon pays !
« Honneur et parole vaut gant et pistole »... Provbe allemand 1886

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.