Macron,... Mélenchon,. Marine,.. mêmes,... sales draps !

On aurait aimé Que les Gilets Jaunes, Et tous les compatissants, Les manifestants, Qu’ils soient de robes, Qu’ils soient d’écoles, De la Santé,.. De la Sécurité,.. Qu’ils soient,.. Armés, Désarmés,..

Macron,... Mélenchon,. Marine,.. mêmes,... sales draps !

On aurait aimé
Que les Gilets Jaunes,
Et tous les compatissants,
Les manifestants,
Qu’ils soient de robes,
Qu’ils soient d’écoles,
De la Santé,..
De la Sécurité,..
Qu’ils soient,..
Armés,
Désarmés,..
De tous bords,..
Faibles ou forts,..
On aurait aimé
Après un an de galère,
Un an à crier leurs colères,
À éructer,.. aux bobos
Leur indigence,.. leur misère,
On aurait aimé,
Que Mélenchon,..
Le grognon,..
Marine Le Pen,..
Qui fait jeu de la haine,
Fassent bataille,..
Fassent assaut,
Faire tomber l’Élysée de haut,
Mais au lieu de cela,..
Ces ‘cancres-là’
N’ont fait à peine,..
Œuvre en campagne,..  d’épouvantails.....
Et de combats,..
Partagent les mêmes draps... !
De sales draps...

Mélenchon,..
Marine Le Pen,...
Et nombre de parlementaires,...
Se sont abstenus,..
De signer la destitution
Au vue de plusieurs violations
De notre Constitution
Que s’est permis,.  le polichinelle,
Du Capital,.. la marionnette,
Qui sur son perron
Vocifère,. qu’on vienne le chercher,
‘Celui-dont-on-ne-doit-prononcer-son-nom’,
Ces autres félons,
Marine,.. Mélenchon,..
Crient et tirent tous deux à hue et à dia,
De leurs discours font critique,
Mais sont timides,..  craintifs, abouliques,
Quand il faut montrer la trique,..
Aucune attaque franche,.. ouverte,
Courageuse,...
Audacieuses,..
Sont gourds,.. inertes..
Rien sur la violence,..
Rien !
Rien sur le mépris, la suffisance
Rien !
De ces crimes contre l’humanité,
Crime contre la Constitution,...
Contre ces violations,..
Rien !
Mais rien.. !
Rien !
Sur les Gilets Jaunes,...
Rien !
Pas même une motion de censure,..
La peur de ces deux leaders,..
A rentrer dans cette aventure,..
Ne font farce que sur la devanture,..
Mais derrière la vitrine,
Derrière le rideau,.
Trinquent et festoient,..
Lèvent leurs chopines,..
Demain,. pensent être roi,..
À la place du roi...
Marine,.. Mélenchon,..
Font corps avec le charlot,..
De leurs actions font quête déjà
Pour les Arnault,...
Famille Besnier,..
Niel,.. Pinault,..
Bolloré,
Marine,.. Mélenchon,..
Sont les poulains du petit garçon,..
A refuser de lui faire fessée et leçon..
Leçon !

Mais ami(es),..

Vous n'êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.. ou pas..
Ou pas !
Ou demandez à Benalla ..

Christian le 17 Janvier 2020...

Avec tout le respect que je dois à la Justice,
à la Police de la « 6 ème Constitution »,.. et aux Armées,... de mon pays !
« Honneur et parole vaut gant et pistole »...
Proverbe allemand 1886

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.