Allô! Non mais allô, quoi!

Allô! Non mais allô, quoi! Quelle honte,... ! Des femmes djihadistes ! Mais quelle honte,... Hier,... Des femmes djihadistes ! Du mépris à être Française,… Parties en Syrie Combattre l’apostat, Combattre l’État,... Des femmes djihadistes !

Allô! Non mais allô, quoi!

Quelle honte,... !
Des femmes djihadistes !
Mais quelle honte,...
Hier,...
Des femmes djihadistes !
Du mépris à être Française,…
Parties en Syrie
Combattre l’apostat,
Combattre l’État,...
Des femmes djihadistes !
Aujourd’hui,....
Aux mains des Kurdes
Dans ces geôles,...
Hors nos frontières,
Hors nos si charitables critères,...
Ont la culotte trop sale désormais,
N’ont plus le beau rôle,
Ici,... l’hygiène,... pas une priorité...

Quelle honte,... !
La honte n’a pas de prix....
Hier,
Ces femmes,
Fortes à jouer les kamikazes
Attendant dans le noir l’occase,
Habillant leurs propres enfants
De super explosifs à la ceinture,
De porter, mort, désastre, tragédie
Progéniture sacrifiée,...
Ici,... l’enfant n’est pas roi,..
Seul destin,... l’effroi !
Ces femmes,
N’ayant, autres volontaires,
Que leur propre chair,
Il faut y passer...
A se faire sauter... !

Non amis,... pas d’une bonne baise,
Mais là, dans un bus à éparpiller
Sourires, membres et chairs,... !
Sans regret, ni remord,
A rechercher les âmes des corps... !

Quelle honte,... !
Ces femmes djihadistes
Viennent porter plainte
A L’État français,
Ami(s),
Pour non-assistance à personne en danger !
‘‘Détention arbitraire’’,...
Pour ces femmes meurtrières
Viennent porter plainte
Ami(s),
A l’État français,
‘‘Abus d’autorité’’,
Pour ces femmes sans moralité,
Calculent désespérément,
Un regard attendri de notre société...
Calculent désespérément,
Un regard attristé de notre humanité..
Ces femmes djihadistes,
Lors que l’islam serait miséricorde,
Ont rejeté charité, bonté, chrétienté,...
N’ont eu aucune commisération,
Quelque mansuétude,... compassion,...
Aux exécutions sommaires,
Hommes, enfants et mères !.... 


Ces femmes djihadistes,
Combattantes armées
D’une guerre idéologique.....
Poursuivre les chimères,
Moulins et vents combattre
Au goût amer de sang,
A ruiner, se foutre,... du massacre
A imposer leurs folles rondes

Explosant leurs youyous au Monde... !

Ces femmes djihadistes,
Hier,
Portant pour étendard leurs djellabas,
Criant leur haine sous leurs burqas
Afin que l’Occident
Plie,... se prosterne
Tende son cou au cimeterre,
Ces femmes djihadistes,
Hier,
Obligeant l’Occident
A se soumettre
A leur folles règles utopiques,
Porter le voile,...
Aux djihadistes, les 100 vierges,
A détruire églises et cierges,
Imposer le halal,
Interdire la mixité,
Interdire ginguettes et bals,
Tuer aumôniers et curés,
Vicaires, nonnes et abbés,
Appliquer la loi de la charia,
Détruire, assassiner les apostats
N’avoir que pour seule liberté
Ces chaînes ensanglantées,
Des extrémistes de l’islam
A peine reniés par les imams...

Mais ami(s),...
A leur sujet,...
Ne point vous inquiéter...
Outre mesure,
Leur défense sera bien assuré,
Avocats et conseils
Pour leurs plaidoyers...
A leurs objets,...
Seront bien rétribués...
Les diverses allocations
Assignées,... affectées
N’ont jamais été stoppées....
Sans compter moult associations,
Qui pour sauver ces morvelles,
Font déjà orbiter leurs cervelles,
Feront savoir à grands coups d’éclats
Que la chrétienté excusât leurs attentats...
Mais ami(s),...
A leur sujet,...
Ne point vous inquiéter...
Que Daech et sa phallocratie exacerbée
Protège ses anges de la mort
Il a si bien profité de leurs corps... !

Allô! Non mais, allô quoi»*
Leurs corps !
Allô! Non mais, allô quoi»*


Mais ami(s),... vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.. ou pas !

Christian le 18 janvier 18

* Nabilla,

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.