Passation pouvoir,... de Rugy – Borne... !

Incroyable,.. Ces gens-là,... Ces gens somme toute,... honnêtes Ces gens délicats, Jeunes premiers et belles bobinettes,.. Leur fort,.. pas dans les comptes...

Passation pouvoir,... de Rugy – Borne... !

Incroyable,..
Ces gens-là,...
Ces gens somme toute,... honnêtes
Ces gens délicats,
Jeunes premiers et belles bobinettes,..
Leur fort,.. pas dans les comptes...
Ces gens somme toute,... honnêtes
N’ont aucune honte,..
Tu les prends la culotte
Remplie de merde,
Osent te dire... qu’il n’en est rien !
Que l’odeur viendrait des chiottes....
Rien ne saurait,... faire taire ces claque-merde... !

Là, sur le perron,...
Comme son dieu et maître Macron
Droit dans ses bottes,..
Mais image de fiotte,
Il pleure,.. il déchante,
Il invoque une vendetta,
Mediapart est Hiroshima...
La vindicte populaire,
Serait responsable de ce salaire...
Il pleure,.. il déchante,
Droit dans ses bottes,..
Là,... sur le perron...

Piteux,..
Lamentable,
On laisse les rênes de la Nation,
A ces pleutres, lâches,
Qui jamais ne seront responsables,
Jamais,.. jamais condamnables,
Même pas pour régler un flash,
Renvoie leur secrétaire, sans sommation,
Porte à la scène son épouse,..
Nous ferait larmes sortir,...
Serait pauvre martyre
Enfants, famille plongés dans la louze... !

Pour de Rugy,
Jute une maladresse,
Aucun écart,.. dans sa conduite,
Pas de quoi faire fuite,
Fait grand cas de son palmarès,
La malbouffe cheval de bataille,
Ne pouvait rester épouvantail,
Il lui fallait paraître,
Mais à trop apparaître
Tous les matins au miroir
« Je veux être ! »
Faire partie de l’Histoire !
Aura fait moins qu’Hulot.... !
Est tombé dans le caniveau.... !

Comme avec Benalla,
Faute.. ? Erreur... ? Point-là...
Encore Mediapart... !
Les fautifs de cette cabale
Ces bâtards...
De la Liberté,.. sont les derniers remparts
Les dernières forteresses
Les derniers soldats,
Qui osent défier roi Jupiter,
Qui osent faire face à ces ubiquitaires,
Ce Capital qui a télés, éditeurs et Presse...
Médiapart,... derniers remparts..... !

Là,.. à l’étranger,
Au micro en Serbie,
Macron nous fait encore affront,
Porte les sifflets et huées,
Aux soldats et armées,...
Du défilé,.. fête nationale,
Jamais ne fut conspué,....
Un seul soldat, un caporal,
Ni même un général.... !
Macron,.. pleure lui aussi
Contre une République délation,
Qui serait ennemie de sa mission.....

Macron,..
À mis du temps,
Mais a retenu la leçon,...
Hier a fait traîner
L’affaire Benalla...
Sur son perron,
Avec tous ces hilares fanfarons
« Qu’ils viennent me chercher,... »
L’affaire Benalla,
N’était plus un tiroir, un dressoir,
Que dis-je,... mais,... une armoire... !
Là ! de Rugy,... pas d’histoire,...
Une petite semaine,.. et,.. au-revoir !....

Au-revoir ... !
Mais pourquoi pas adieu !
Adieu !
Mais non ami(s),..
Ce ne sera qu’un au-revoir,....
Demain,.. d’un château l’autre,
Il ira retrouver ses potes escrocs
Là,.. sur les bancs de l’Assemblée,
Demain,.. d’un château l’autre,
Se retrouvera de son groupe président,...
Sans heurt,.. sans honte,..

Il y a des pays,
Où,.. faire parjure pour une pipe,
Belle opération orale,
Fut-elle donnée en bureau ovale,
Ami(s),
Leur Constitution...
Porte le parjure,.. non pas à démission,...
Mais à destitution.... !
Ami(s),...
Non pas à démission,...
Mais à destitution.... !

À destitution !

Mais ami(s),..
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.
Ou pas ! Ou pas !
Ou demandez à Benalla ... !

Christian le 18 juillet 2019

PS :
Avec tout le respect que je dois à la Justice, à la Police et aux Armées de mon pays !
« Honneur et parole vaut gant et pistole »... Provbe allemand 1886

Ces gens-là,..
N’ont toujours pas compris,
Qu’ils ne sont que locataires....
Qu’ils sont là par la volonté du peuple,
Qu’on les en fera partir par le peuple....
Il faut changer la Constitution !
Nos politiques, ne sont que,.. que nos résolutions !
Nos déterminations !
N’ont toujours pas compris,
Ces gens-là,..

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.