Ruptures de Masques... ? Bas les masques !

Y aurait-il polémique,.. Discussion.. ? L’autre c........., Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom Qui se prend pour dieu le père,.. Honorant le grand Charles d’une prière, D’un ton catégorique, « Il n’y a pas eu pendant la crise de rupture De masques, et autres moyens sanitaires »

Ruptures de Masques... ? Bas les masques !

Y aurait-il polémique,..
Discussion.. ?
L’autre c.........,
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom
Qui se prend pour dieu le père,..
Honorant le grand Charles d’une prière,
D’un ton catégorique,
« Il n’y a pas eu pendant la crise de rupture
De masques, et autres moyens sanitaires »
Putain ! Mais ce c...... !
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom
Il a raison !
Il n’y a jamais eu rupture...

Vous penseriez que de vous,
Il se moque,..
Il raille,
Vous méprise,..
Nenni !!
Seul pourrait le faire,. un fou..
Nenni !
Ce c......,
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom
Depuis trois ans,..
Vous prend toujours à contre-temps...
Pas de rupture... !

Ami(es),..
Ces propos sont vrais,..
Te touchent comme un fleuret,
Certes,.. moucheté,..
Mais ami(es)
Vous devez nonobstant
Sentir de la part de ce camé,
Qu’il est sincère,..
Qu’il est franc...
« Pas de rupture dans la crise sanitaire »
L’autre c.........,
Il a raison,..
Pour qu’il y eût rupture,..
Il eut fallu qu’il existât
Une chaine de production,
Une chaine de distribution,
Approvisionnement objectivé,
Révélé,
Exprimé...
Pas de rupture... !

Il n’y a pas eu rupture !
Des masques suédois,.. importés
En transit sur notre territoire
Destination – Espagne – Italie,
Ont été réquisitionnés..
Certes,.. pas longtemps,..
Par notre gouvernement..
La France serait devenue malhonnête,.
Pickpocket.. ?
Mais,.... biens,. mal acquis,..
Ne profitent,.. qu’aux bandits....
N’aurait aucunement réjouit
Infirmières,.. et blocs opératoires
Là,. encore pour l’approvisionnement,
Pas de rupture... !

De la rupture de la Chloroquine... ?
Tous les stocks par enchantement
Ont disparu,.. envolé,..
Il ne fallait les Français empoisonner,.
Et le Dingo de Marseille,.. ce charlatan,..
Allait sans vergogne aggraver,.. amplifier
Le nombre de victimes... !
Les promesses des respirateurs artificiels,..
Sont restées lettre morte,...
Il y a eu branle-bas de combat,
Pour produire ce matériel
À grands coups d’éclat...
10 000 en cours de fabrication...
Mais sans demander aux opérationnels
Les caractères techniques impérieux,..
Qu’il eût fallu à ces respirateurs,
Pour qu’ils fussent être employés,.
Là,.. encore,.. fermant la porte,..
Le monde de la Presse est resté silencieux..
Pas de rupture... !

Ami(es),
Vous pensez toujours que l’autre c......
Ce c......,.
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom
Ces discours,.. ces monologues,...
Ou Bozzo le clown qui s’aime,
L’homme se parlait à lui-même,
Ami(es),
Vous pensez toujours que l’autre c......
Ce c......,
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom
Ce bel homme,.. serait..
Contre le peuple... ?
Nenni ?..
Le peuple c’est qui .. ?
Les agents hospitaliers,
Médecins, infirmiers,.. ?
Pompiers,.. ?
Retraités,.. ?
Handicapés,.. ?
Avocats,.. ?
Salariés,.. ?
Chômeurs,.. ?
Professeurs, enseignants de l’Éducation nationale ?
Ce bel homme,.. serait..
Contre le peuple... ?
Nenni ?..
Le peuple c’est qui .. ?

Ami(es)...
Il n’y a jamais eu,..
Jamais,..
Je vous l’assure,..
Ami(es),
Vous le confirme ici,..
De rupture,
De son mépris...
Jamais eu ami(es)...

Mais ami(es),.
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,. à me suivre,. ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla !

Christian le 19 mai 2020

PS !
Pour résumer la rupture,..
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom
Ce c......,
Quand quelqu’un, qui n’a pas fait son service militaire,
Se prend pour dieu Jupiter,..
Recueilli sur la stèle d’un grand chef de guerre
Te dit :
« On est en guerre » !
Te redit :
« En guerre ! »
C’est comme si un puceau,..
Même avec l’aide de BFMTv
Et de la bouche de Sibeth,..
C’est comme si un puceau,..
Voulait te raconter ses histoires de cul !!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.