La République souveraine,....

La République souveraine,... Mais où est-elle passée, Cette République souveraine... ? Celle où se sont engagés Des Jaurès, Des Gambetta, Des De Gaulle,... Des autres .... ? Non ! D’autres NON ! Ami(s) ! La liste est courte ! Pas gros,... le yaourt,... !?

La République souveraine,....

La République souveraine,...
Mais où est-elle passée,
Cette République souveraine... ?
Celle où se sont engagés
Des Jaurès, Des Gambetta,
Des De Gaulle,...
Des autres  .... ?
Non !
D’autres NON !
Ami(s) !
La liste est courte !
Pas gros,... le yaourt,... !?
Et les autres,...
Que des seconds rôles.. !
Depuis 1973,.. que des 'fifrelus',
Ont vendu la France aux mains du Capital,
Ont fait partage,..
Ont fait main basse sur le fromage,
Ce gros fromage,  ce filon,...
Ce gros gâteau .....
Que notre fieffé Macron,
A porté le vol à son paroxysme,...
Il confond ce millefeuille
Avec son portefeuille,...
De son trône,.. du château,
Tentures et porcelaine,
Fait son beurre de toutes veines,
N’a cure, dans cette aventure,
Du devenir,... du peuple de France,...
Ce fiche de ses lendemains, de son futur,
Dans 10 ans, ruinée,... sera la France !

La République souveraine,...
Mais où est-elle passée.. ?
La pompe à fric a joué son rôle,
Les caisses noires,
Ces enveloppes délivrées le soir,
Ces milliers d’euros,..
Ces salaires toujours tirés vers le haut,
Nos Sénateurs,.. députés,
Ministres,.. Hauts fonctionnaires,
Par la paye,... sont obnubilés,
De leurs salaires,
Monomanes, obsédés,...
De la quotidienne réalité
Ne sont plus en adéquation
Leurs responsabilités,
Noyées dans les banquets et festivités,...
Ne sont pas prêts eux,... à traverser la rue,
Que déjà, demandent aux fonctionnaires
De faire preuve de mobilité...
Aucune pudeur,.. scrupule,.. ces trou-du-cul...
Impétrants,... récipiendaires...
Ces gaspilleurs, ces ‘dilapideurs’,
De tout compte jamais,... culpabilisés,
Jamais responsables,...
Jamais condamnables,...
Dès lors,...
Ami(s),
Les dés sont pipés.. !
Tu pourras toujours crier !
La voracité des énarques,
L’avidité de ces technocrates,
Est sans commune mesure
Et se contrefiche de l’usure,
Au sens propre et figuré,...
Ami(s),
Les dés sont pipés.. !
Tu pourras toujours crier !
Avec le RIC,.. ils vont t’enrhumer,..
Dans la farine,.. t’enrouler,
T’embobiner.... te paner,..
Te louer,.. te flagorner,....
Gilet jaune !
Ne lâche plus,... ton fromage
Gilet jaune !
Méfie-toi de leur embobinage,....
Tu connais la fable !
Aux futurs pleurs,
De Macronounet,...
Soit impitoyable...!
Aux futurs peurs,
De Macronounet,...
Soit imperméable... !

Imperméable !

Mais ami(s),...
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.. ou pas ! Ou pas !

Christian le 19 décembre 18

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.