Danser tout au bout de la nuit,.. et mourir.. !

Empêcher aux jeunes,.. D’être jeunes,.. N’est-ce point-là,.. Comble du comble,.. La volonté de l’autre fanfaron ??? Celui dont l’Histoire ne retiendra nom.. Lui,...  qui se fait à L’Élysée,.. Sur son perron Les à toi,.. à tu,.

Danser tout au bout de la nuit,.. et mourir.. !

Empêcher aux jeunes,..
D’être jeunes,..
N’est-ce point-là,..
Comble du comble,..
La volonté de l’autre fanfaron ???
Celui dont l’Histoire ne retiendra nom..
Lui,...  qui se fait à L’Élysée,..
Sur son perron
Les à toi,.. à tu,.
Peloter,.. caresser,
Macfly et Carlito ces zozos,
Ces pousse-culs,
Tout,.. tout ça,... pour ça,..
La jeunesse,..
L’embobiner,..
L’enfumer,..
Tout,.. tout ça,... pour ça,..
Macfly et Carlito, jouent les faux,..
Celui dont l’Histoire ne retiendra nom..
Mépris,..  fourberie,...
Sont-là,.. ces seules richesses...

Loin,.. loin de la ville,..
Des jeunes,.. font la fête,..
Ces jeunes,.. honte de la société
Ces dépravés,
Loin,.. loin de la ville,..
Font la fête,..
Complotistes,.
Anarchistes,..
Loin,.. loin de la ville,..
Pour la Presse gouvernementale,
Fêtards,.. Débauchés,.
Antisociaux,.. hors-la-loi,..
Pour la Presse du Capital,..
Putains de jeunes,.
Sans foi,. ni loi,
Des criminels,.. ces jeunes !!!
Loin,.. loin de la ville,..
Refusent l’autorité du p’tit roi,
Celui dont l’Histoire ne retiendra nom..
Fait sonner rassemblement
Charge armée,.. fait donner,..
Faire taire ce besoin de Liberté,
De se retrouver,..
Celui dont l’Histoire ne retiendra nom..
Fait sonner rassemblement
Ces p’tits cons,..
Faut les punir,.. les châtier,..
Loin,.. loin de la ville,..
Ces p’tits cons,..
Les frapper,.. les viser,..
Les abattre.... !
Loin de la ville... !

Au bout de la nuit
Ces démons de minuit
S’appellent ici,..
Darmanin,... Castaner,
Police,.. Gendarmerie,...
Tirent,.. font feu,.. mitraillent,
Contre cette jeunesse,.
Criminelle, assassine,
Cette jeunesse de France,
Cette jeunesse espérance,
« Jeunesse de merde »,..
Pour la macronie,.
« Jeunesse de merde »,..
Pour sa seigneurie,..
Les LaRem,... soignent déjà ‘sa’ plaidoirie,..
Jeunesse criminelle,.. assassine,.
Qui refuse ‘sa’ vaccine,.
Lors,.. sans raison aucune,.
Ces démons de minuit
S’appellent ici,..
Darmanin,... Castaner,
Tirent sur vos enfants,..
Blessant,.. amputant,..
Blessés à vie en leur mémoire,
Ne se satisferont point d’un soufflet,
Sur ‘sa’ tombe,.. iront pisser,
Ne se satisferont point d’un soufflet.....
D’un soufflet,..

Le pouvoir fasciste est une prison,..
C’est l’avenir
C’est le devenir,..
Que nous réserve certains sénateurs,
Des libertés,.. ces défoliateurs,..
Ces pairs de la République,..
Qu’ici,..  je nomme,
_ « idiots,.. iniques,
Qu’ici,..  je nomme,
_ « Stupides,..,.. ensuqués,.
Qu’ici,..  je nomme,
_ Abrutis,..  décervelés,..
Ces décérébrés,..
À genoux,.. bouches laudatrices,..
Veulent adopter,. plébisciter,..
La politique castratrice,
De la Chine,.. pour enchaîner,..
Contraindre nos libertés
À même faire au domicile intrusion,..
Et ce au moindre doute de suspicion,
Sans avertissement vos portes défoncer,
Au nom,.. pour ces cons,..
Au nom de la Liberté...
La Liberté.... !

Ami(es),..
Je veux bien aller en procès.. !
D’autres y ont leur mains,.. leurs yeux laissés,
D’autres ont de leur jeunesse été sacrifiés
Ces abrutis ont déjà excusé justifié,..
L’action de la force armée
Qu’il fallait les Forces de l’ordre louer
Encenser,..
Qu’il n’y eût,.. qu’un amputé... !
Je veux bien aller en procès.. !
Ami(es),..

À mon commandement..
_ Portez armes !
_ Présentez... armes !
_ En joue !
_ ............ !
_ Reposez.. armes !

Des fous !
Des fous !

Christian    le 20 juin 2021

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.