Avril,... Luna,.. mortelle scolarité.... !

Avant-hier,.. Un adolescent,.. Une adolescente,.. Trop las de vivre l’enfer, Dans ce lycée républicain,.. Secoue l’institution scolaire,.. Une adolescente, Un adolescent,.. S’est suicidé(e),.. S’est assassiné(e),.. N’y supportant plus le climat malsain....

Avril,... Luna,.. mortelle scolarité.... !

Avant-hier,..
Un adolescent,..
Une adolescente,..
Trop las de vivre l’enfer,
Dans ce lycée républicain,..
Secoue l’institution scolaire,..
Une adolescente,
Un adolescent,..
S’est suicidé(e),..
S’est assassiné(e),..
N’y supportant plus le climat malsain....

La république,.. la laïcité
Dans le giron de l’Éducation nationale,
Où chacun doit grandir en liberté,
Filles,..  transgenres,.. garçons,..
Même l’écriture,.. y est dégenrée,..
Mais,..  là,.. sans doute,... certains cerbères
De la pensée unique,.. ces chacals,
Gardiens du bien-pensant,..
De la liberté,. les Cicéron.....
Une adolescente,.. un adolescent,..
Emporté(e),.. sur la barque de Charon...

N’est-ce point la mission
De l’Éducation nationale,..
De lutter contre la discrimination,.. ?
Un trans,.. une pédale,.. ?
Ne pas faire œuvre de mégenrage
Ces personnes,.. trans,.. ou binaires,
Langage épicène,.. doit être d’usage,..
A-t-on oublier la loi
En cette institution scolaire,.. ??
Être plus royaliste que le roi ?...
Ne devait-elle point porter secours et protection... ?

Une jupe,.. aurait été l’alibi,
Pour rejeter Fouad,.. du lycée,.
Pas une pute,..
Non ! Fouad,.. un trans,.. avéré,.
C’était là,..  son identité,..
Charnelle,.. corporelle,
Sexuelle,..
C’était là ,sa faute son erreur,..
Refuser,... les rails tracés,
De son sexe de naissance,..
Nier,.. les attentes sociétales traditionnelles...

La transphobie,..
Hier,..
S’est attaquée à une lycéenne,...
Car il s’agit bien d’une lycéenne,..
Avril,... Luna,..
Hier,..
A emporté,..
Dans son mal de vivre,..
Celle qui sur les bancs de la République,
Ne demandait rien de plus,.. mais rien de moins,..
Qu’à vivre,... vivre,...

Vivre,...

Mais ami(es),..
Vous êtes là,.. bien obligés de me croire, à me suivre,..

Christian   le 21 décembre 2020

"Les donneurs de leçons,... ce ministère qui se gargarise d’inclusion, mais n’est pas capable de donner des directives et un cadre pour pouvoir changer un prénom sur Pronote [le logiciel de gestion des notes dans les établissements scolaires" . Médiapart

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.