Mille excuses ami ! Tout va s’arranger !

Mille excuses ami ! Tout va s’arranger !
 Ami ! 
Ami !
 Je me serais trompé Ami !
 Je vous aurais trompé !
 Tout,... tout va s’arranger ! Comment ai-je pu ne pas avoir confiance, De toutes leurs belles sciences,.... 
Macron,
 Autour de lui,... s’est entouré 
 De ce qui a de plus bon... Plus bon !

Mille excuses ami ! Tout va s’arranger !


Ami ! 
Ami !

Je me serais trompé
Ami !

Je vous aurais trompé !

Tout,... tout va s’arranger !
Comment ai-je pu ne pas avoir confiance,
De toutes leurs belles sciences,....

Macron,

Autour de lui,... s’est entouré 

De ce qui a de plus bon...
Plus bon !
Non,.. mille excuses,

Il va y arriver,....

Et ce sans ruse,...

Il t’annonce qu’il va taxer,...

Et !!
Et !!?
Il taxe !...

Il t’annonce qu’il va licencier,...

Fonctionnaires vont dégager,...

Et !!
Et !!?
Il licencie !...


Macron,.. 

Est un roc,

Il en a dans le froc,...

Mais c’est un cap !

Macron,...
Des ouvriers,

Des retraités,

Des salariés,
Que paternellement vous vous préoccupâtes

De tendre votre sourire à leurs petites pattes ?

Vous êtes ô ! Seigneur ! Roi !

La Nation est toute à toi !

De la rue,.... écoute, entends !
Les murmures du contentement,... 

Sous ton autorité,.. ta foi,..

Irons chasser l’ 'Hippocampéléphantocamélos'...

Même, Manu,...

N’ayant plus tant de chair sur tant d’os..
Manu !.

Fiers d’aller braver Merkel,... sur le front!
Apprivoisée tel un rhinocéron... !



Mille excuses ami !

Demain, finis les soucis,

Ami !

Les barrages sont partis
Alstom c’est fini,
Les armées sont vert-de-gris,

Les fonctionnaires sont réduits,

Les aéroports sont démunis,
Hôpitaux, santé à l’oubli,...

Les radars autoroutiers aux nantis,

Les autoroutes à Vincy,

Le service des Eaux,... aussi !

A la Chine, Airbus, le TGV, nos industries,..

Mille excuses ami !

Demain, finis les soucis...

Ami !

Macron à tout tout desservi !

Il a tout tout vendu,

Ce jeune lève-cul,

A tout vendu !.... 

Finis !
Finis !
Sont nos ennuis !



Ami !

Que ton sourire revienne,...

Qu’on lève nos verres à la tienne,
Mille excuses ami !

Finis sont nos ennuis.. !


Ami !

Je me serais trompé
Ami !

Je vous aurais trompé !

Tout,... tout va s’arranger !



Va s’arranger,.... 



Mais ami(s),.. vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,... à me suivre,... ou pas ! Ou pas !



Christian le 22 août 18

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.