Les taureaux du toril sont sortis!

Les taureaux du toril sont sortis! Trop longtemps que le peuple patiente, De miettes,.. s’alimente,... Prisonnier de ces chaînes, Tandis que d’autres s’amusent et chantent Ils ont refermé tous les verrous... Le peuple lui,... est sans espoir, N’a de sorties que pour Carrefour, Caddies chargés de produits soldés,

Les taureaux du toril sont sortis!

Trop longtemps que le peuple patiente,
De miettes,.. s’alimente,...
Prisonnier de ces chaînes,
Tandis que d’autres s’amusent et chantent
Ils ont refermé tous les verrous...
Le peuple lui,... est sans espoir,
N’a de sorties que pour Carrefour,
Caddies chargés de produits soldés,
Mais à peine rentré,...
Notes en main,.. faudra recompter,
Recompter !!!!
Ces assujettis zélés au roi,...
Ont-ils,... jamais,.. une seule fois,
Recompter !!!!
Déduire,... du compte courant
Ce qu’il reste,.... pour finir le mois,
Ces cons,...
Pour finir le mois !....
Finies,.. fêtes, soirées à déambuler
Prendre en terrasse un café...
Goûter la saveur d’un soir d’été....
N’osez pas même,... leur demander
À quand remonte leur dernière toile,
Quand se sont-ils offert une soirée
Au multiplexe du Royal...
Avec bien entendu à l’américaine,
Se faire un extra,...
S’offrir pour chacun... des popcorns,.. ?
Faudrait pas exagérer,
C’est soirée ciné,.. pas l’opéra,
Pour quatre,... un seul cornet !
C’est fête !
Mais,... retenue sur le popcorn...
C’est fête !....

Est-ce que ce monde est sérieux ?
Est-ce que ce monde est sérieux ?

Par pudeur,...
J’ai l’honneur de vous demander
De ne pas leur demander
A quand remontent ces heures de bonheur....

Dans les premiers moments,...
J'ai cru,
Qu'il fallait crier seulement,
J'ai cru,
Qu'il fallait à l’aide, appeler
J'ai cru,
Qu'il fallait voter pour se défendre,
J’ai cru,
Qu’à plusieurs, serions,.. écoutés,
J’ai cru !
Ainsi,.. qu’on pouvait nous entendre,...
Mais de l’Assemblée au Luxembourg,
Jusqu’à l’Élysée,.. sont restés sourds,
A toutes ces gueules en colère,
A toutes ces gueules de galères
Seul le silence nous fît écho...
Seul le mépris, la suffisance pour écho,...
Pas un locataire de ces hauts bureaux,
Ces analphabètes, dépourvus d’humanité,
Ces dévoyés au Capital,
Ces pilleurs du domaine national....
Ne trouveront plus jamais le sommeil,
A vouloir nous occulter le soleil.... !

Est-ce que ce monde est sérieux ?
Est-ce que ce monde est sérieux ?

Macron est un polichinelle,
Sorti de sa cour d’école
Lui lâcher la main
S’est trompé de rôle,
Il a cru se jouer des sans dents,
Il a cru pouvoir dédaigner,
Les fastidieux,
Il a cru pouvoir mépriser
Les laborieux,
Imbécile orgueil,
Jamais,.. même l’Europe,
N’a enfanté un tel interlope,
Qui ne fut cigale qu’un été,
A trop par des barbouzes
Se faire le dos,... encrèmer,
Députés, sénateurs,.. se jouer,
De mille mensonges s’habiller,
À perte dilapider,..
Le national patrimoine
Acquis si âprement par nos aïeux
Recettes et dividendes à détourner,
Lui,... Jupiter dieu,..
Faire cadeau à ces amis...

S’en est fini,
Ami(s) !
Les taureaux du toril sont sortis,
Sont sortis !

Mais ami(s),..
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,. Ou pas ! Ou pas !
Ou demandez à Benalla ... !
Quoiqu’il,.. se trouverait en Suisse,... pour ces comptes BNP-Paribas...

Christian le 24 mars 19

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.