Putain ! Ça fait mal.... !

Putain ! Ça fait mal.... ! Putain ! Ça fait mal.... ! Hauts-fonctionnaires Aux côtés du Président,. Pas une sinécure,.. Toujours à genoux à le sucer,.. Pour terminer,.. À se faire sodomiser... Tristes fins,.. Pour ces hauts-fonctionnaires,.. Tristes destins...

Putain ! Ça fait mal.... !

Putain ! Ça fait mal.... !
Hauts-fonctionnaires
Aux côtés du Président,.
Pas une sinécure,..
Toujours à genoux à le sucer,..
Pour terminer,..
À se faire sodomiser...
Tristes fins,..
Pour ces hauts-fonctionnaires,..
Tristes destins...

Putain ! Ça fait mal.... !
Ces bras droits et gauches,..
Stylos pleins les poches,..
Toujours disposés,
À notifier,
Grimaces, tics et manies,
Le Montblanc à dégainer,..
Le moindre pet,
À consigner,..
Jamais à court de cartouches,
Ces courts-vite,..
De la savonnette et du gel-douche,
Chacun à se rendre le plus possible irremplaçable,..
Même à ne jamais partir en congé,..
Pourtant,..  aucun risque de chômage,..
Ces courts-vite,..
À la moindre goutte au nez,
Au moindre éternuement
Du chef au fond du couloir,..
Quinze,.. vingt,..
Galopent,. accourent,..
En main,..
Une boîte de mouchoirs,...

Putain ! Ça fait mal.... !
Hauts-fonctionnaires
Aux côtés du Président,.
Hier chez Bettencourt,.
Courses et autres affaires,.
Faire l’article,.. pour quelques transferts,
Chargés de pognon,..
Serviettes cuirs déformées,
Ici,. pas traces,.. que du cash,..
Pas de vol,.. que du consentement,.
Pas d’armement,..
Sans bruit,.. sans kalache,.. !!!
Un à vous,.. Monsieur,
X... .. un à toi,..
Un à vous,.. Monsieur,
Y,.. un à toi,
Un à vous,.. Monsieur,
Z,.. un à toi,
Un à vous,.. Monsieur,,
Monsieur que vous êtes équitable,..
Judicieux partage..... !

Putain ! Ça fait mal.... !
Guéant,
Hortefeux,.. !
Avoir traversé la Méditerranée,.
Toujours au nez et à la barbe des douaniers,..
Quelques subsides à trouver,..
Guéant,
Hortefeux,.. !
Allaient conquérir les fabuleux bagages,
Que Kadhafi cachait dans ses mines lointaines,                                          
Majestueux Airbus,.. ramenaient de ces voyages,..
Ces liasses invisibles,.. petites coupures tripolitaines,....
On ne va point,. pour quelques piastres,..  piasses,..
Mettre en prison,.. un premier de la classe ..
Mais qu’allaient-ils tous faire en cette galère,..
Guéant,
Hortefeux,.. !
Se retrouver là,..  mis en examen,.
Demain,. accusés,.. sur les bancs... !!!

Putain ! Ça fait mal.... !
Guéant,
Hortefeux,.. !
Auraient vendu pour milliers d’euros,
D’improbables tableaux,..
Mais toi ami(e),..
Tu ne peux jamais faire,
La moindre acquisition,
En monnaie trébuchante,..
Mais toi ami(e),..
Tu ne peux jamais faire,
La moindre cession,
Sans à ta banque tout déclarer,..
Toi ami(e),

Sous tutelle,
De ce que tu en fais,... sortir..
Sous tutelle,
De ce que tu en fais,.. rentrer,...
Presque même pour te nourrir,.
Mais eux,.. par millions d’euros,..
Sans signature,.. font échange,..  
Sans avoir à se couper une phalange,.
Et à leur décharge,..  exonération,..
Guéant,
Hortefeux,.. !
Aucun intérêt pas même un cadeau,
Ces millions d’euros,..
Pour qui ?.. Pour quoi ?..
Sans doute,.. quelconques souscriptions,
Télé-mag,.. Télé-7 jours,.. Voici,.. Gala,..  Closer,.. ?
Se sont-ils trompés d’inventaires,..
Auraient dû s’affilier,.
À : Comment ne pas se faire baiser !
Quand on a un si bel ami,..
Comme Sarkozy...
Sarkozy,..

Quand la fiction se colle à la réalité,
Il n’y a là,. ami(es),...
Aucune vérité,.. !
Mais ami(es),
Putain que ça fait mal,..
En ce milieu,..
D’être amis,..
Subir le pieu,..
Le pal,..

Le pal,..

Mais ami(es),
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,. à me suivre,. ou pas.. !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla !

Christian  le 23 octobre 20

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.