Comédie,

Comédie,... Molière,... Que ferais-tu toi, Chantre de la comédie De cette affaire de Benalla, Ces parodies de tribunaux, Là, au Sénat, Ici, à l’Assemblée,
 Que nous sortirais-tu,.. toi,...
Molière... ?

Comédie,...

Molière,...
Que ferais-tu toi,
Chantre de la comédie
De cette affaire de Benalla,
Ces parodies de tribunaux,
Là, au Sénat,
Ici, à l’Assemblée,

Que nous sortirais-tu,.. toi,...
Molière... ?

Molière,..
Ne sois point trop amer,
Si de cette farce
Les jeux des comédiens sont piètres

La bouffonnerie est bien en place,

Chacun jurant la main sur le cœur

Que de toute façon,.. 

Ne pourra porter parjure à Macron,

Au grand dam des députés et sénateurs...

Molière,...
Ne sois point trop amer,

L’Europe toute entière
Se gargarise, se fend la poire
A suivre ces ébats,...
Ces débats,
Que d’un trognon,

On en fit ici,.. en Gaule,.. toute une histoire,

Et qu’importe la gaule, le bâton... !


Molière,..

Les actes étaient bien partis,
Les scènes se suivaient,
Chacun,.. ministre, préfet,
A la barre se succédaient,
L’intrigue sous-jacente,

Toujours à deux strophes près,...

La vérité,… à jaillir, de quelque défaillance,...
Ici,.. tous protégés par la loi du silence...

Molière,..
Ne soit pas morose,... vert,
La partie semblait jouée,
Les uns pensant avoir gagné
Des Marcheurs avoir fait trébucher,
Mais voilà que l’auteur,..
Sorti du Diable Vauvert

Joue les Cassandre,... les liquidateurs...

Sur la Presse , l’Opposition, a lancé une OPA...



Molière,...
L’adolescent dans les bras de sa femme, jadis
N’a pas étudié que les Femmes savantes,....
Le Bourgeois gentilhomme, bien appris,
Surtout les répliques des garçons du maître tailleur

- « Ma foi ! s'il va jusqu'à l'Altesse, il aura toute la bourse. ».
Dans l'acte II, scène IV,

- « Quarante ans que je dis de la prose sans que j'en susse rien,.. »
Molière ! Ne sois point amer...

Molière,..
La pièce tient de toi à tout,...
Il y a du Tartuffe,....

Des Fourberies de Scapin,...
Sganarelle,... 

Non,.. pas Sganarelle,...

De la comédie oui,..
La science-fiction,... non !

Mais le Misanthrope OUI !.....



Misanthrope .... !


Ami(s),...

Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,... ou pas,... !



Christian le 25 juillet 2018


PS : Toute ressemblance de personnages ou d'éléments du Jeu avec d'autres personnages fictifs ou d'autres éléments déjà existants, serait purement fortuite et ne pourrait conduire à engager la responsabilité de l’auteur,...


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.