A tous les maires ! Ne soyez pas responsables,....

A tous les maires ! Ne soyez pas responsables,.... Je demande à tous les maires A toutes ces bonnes âmes débonnaires De fermer les portes au grand débat National, Fermer les portes à cette mascarade Cette pantalonnade, Cette bouffonnade,... Macron s’en fiche comme de l’Alcoran, Il s’en ira gaiement,.. au bal !!!!

A tous les maires ! Ne soyez pas responsables,....

Je demande à tous les maires
A toutes ces bonnes âmes débonnaires
De fermer les portes au grand débat National,
Fermer les portes à cette mascarade
Cette pantalonnade,
Cette bouffonnade,...
Macron s’en fiche comme de l’Alcoran,
Il s’en ira gaiement,.. au bal !!!!

Mesdames,... Messieurs les maires,
De ce débat,.. rien ne sortira....
Comme dit l’autre bouffon
« Les vraies réformes
Vont avec les contraintes »...
Tu as compris ! Toi le maire,...
A peine posé,.. le débat,
Macron,... met le peuple otage
Déjà,.... réformes sociales,
Ne seront que contraintes...
La liberté,... est déjà feinte....
De belles intro anales...

Dis ! Toi le maire,...
Ne joue pas le jeu de cet éphémère...
De ce tartempion,...
Là-haut,... à l’Élysée
Tandis qu’ils se font gros salaires,
S’empiffrent et ripaillent,
Des Gilets Jaunes,.. se raillent ...
N’iront jamais taxer,
Les bénéfices du travail,
Les dividendes majestueux offerts
A tous ces millionnaires et actionnaires...

Dis ! Toi le maire,...
Arrête de faire l’épouvantail,
Faut-il trois mois pour réfléchir ?
Sur la justice sociale,
Sur l’égalité des impositions,
Sur les modifications de la Constitution,
Sur le contrôle de la gouvernance,
Sur la diminution des tourneurs de clefs,
sénateurs et députés,
Sur la diminution de leurs avantages,...
Sur le RIC,
Les taxations des Société (toutes ),
Redonner au peuple de leur travail son dû,
avant de leur faire traverser la rue,
Stopper les ventes du patrimoine aux Chinois,
Contrôle de tous les salaires de nos fonctionnaires,
En finir avec cette dictature ‘démocratique’ liée aux affaires,
En finir avec les engagements de la France où le peuple est évincé,
Détaxer au maximum tous les produits de première nécessité,
Supprimer l’ENA,... méprisants.. s’engraissent sur les travailleurs...

Toi le maire,..
Toi débonnaire,...
Par ta bienveillance,
Ne joue pas la carte de la gouvernance,...
Même après son numéro,
Son marathon oratoire,
Un rôle à la Fidel Castro,
Mesdames,... Messieurs les maires,.
Demain l'image du désespoir....
Sera la même,... la misère,.... !

Mesdames,... Messieurs les maires,
Fermez les portes au grand débat National,
Fermez les portes à cette mascarade
Cette pantalonnade,
Cette bouffonnade,...
Le seul jeu à tenir,...
Dont le peuple attend de se nourrir,
C’est la dissolution de l’Assemblée,..
L’échec,.... s’en est fini de la Liberté,...
Ne soyez pas demain,...
Les responsables de ce fatal Destin,...
Vous les maires,...

Mesdames,... Messieurs les maires,

Mais ami(s)
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.. ou pas ! Ou pas !

Christian le 25 janvier 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.