Balance ta robe,..

Balance ta robe,.. Du jamais vu en France,.. Du jamais vu nulle part,.. De tous les palais de Justice,.. Balance ta robe, Du jamais vu en France,..

Balance ta robe,..

Balance ta robe,..
Du jamais vu en France,..
Du jamais vu nulle part,..
De tous les palais de Justice,..
Balance ta robe,
Du jamais vu en France,..
Fait tube en France,...
La colère noire des robes,
Les barreaux se sont fermés,
Les rideaux du silence
Murés sur les audiences,..
Reportées sine die,...

Balance ta robe,..
Depuis sept semaines,..
Les robes tombent,..
Les assises sont sans parquet...
On ne jugerait point sans robe,
Même si le voudrait Belloubet...
Tandis,.. que les hauts magistrats
Ce fichent du sort de la cour du bas...
Semblent pleurer, déplorer,
Les dossiers non audiencés,
À remettre tant de libertés,..
Le système carcéral,... surpeuplé,...
Va les remercier...

Balance ta robe,..
Avec mépris,.. le gouvernement,
Essaye,... avec amendements,
De gagner du temps,..
Perdre de l’argent
Fait grincer les dents,..
Joue la montre,... le gouvernement,..
Pense que,...avocats
Bâtonnats,
Rentreront dans les rangs... !
Feront corps,.... ces gens de paroles,
Au système de retraite universel,..
Accepteront de faire la vaisselle....

Balance ta robe,..
Pour ceux qui seront impactés
Par ces réformes,...
Contre ceux qui la Société, déforment,...
Avocat !
Balance ta robe,..
Pour les Cheminots,...
Pour les régimes spéciaux,..
RATP,.. routiers,.
Au volant jusqu’à 65 ans
Dans le meilleur des cas,
Que de camions seront alignés,.. arrêtés
Pour raison d’incontinence prostatique,...

Convergence des professions libérales,
Le gouvernement veut mettre main basse,
Sur toute les réserves des caisses spéciales,...
Il n’y aura pas de face-à face,..
L’ôtre Kon ,... fera donner du clairon,..
Celui-dont-on-ne-doit-plus-jamais-prononcer-son-nom
Avec le 49.3,... engage sa responsabilité,
Lors,.. que lui,.. et tous ses apprentis sorciers,..
Auront fui à l’étranger,
Ou pleureront,...
Sur l’autel de la nouvelle Justice,..
Âprement jugés sans artifice,..
Avocats,.. leurs robes retrouvées,
S’empresseront les défendre,.. de la prison....

Balance ta robe,..
Avocats,... la Justice
Les barres,.. ont besoin de vos paroles,
Dommage,.. des champs,....
L’assourdissant silence agricole,..
Et si vous ne comprenez pas pourquoi
Tant de Gilets Jaunes sont en prison...
À une avocate qui faisait chaine,..
Un procureur bavant, rictus de haine,..
" J'espère que vous allez bien
La réforme des retraites, vous faire avoir bien
Vont vous la mettre bien,... bien profond..."...
Tu sens-là,.. la médiocrité d’un tel infécond...
Balance ta robe,..

Balance ta robe,..
Par vos blocages,..
Vos déshabillages,
Donnent de nouveaux horizons,
Aux colères,..
Aux misères,.
Qui depuis des mois sont au front,
Font face,..
Au mépris,.. à l’insolence,
Injures et blessures,..
Trépanations, énucléations,
Mutilation,... amputations,...
Jugements arbitraires,..
Procureurs patibulaires....
Balance,..
Balance ta robe !

Mais ami(es),
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,. ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla !

Christian le 25 février 20

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.