Fasciste ! Fascisme !

Fasciste ! Fascisme ! J’aimerai ce jour, Sans faire trop de détour, Parler du fascisme... Combien de fois N’avons-nous pas reçu cette réflexion, Qui fait loi,.. qui fait droit ! Cette réponse comme punition, « Fasciste ! »

Fasciste ! Fascisme !

J’aimerai ce jour,
Sans faire trop de détour,
Parler du fascisme...
Combien de fois
N’avons-nous pas reçu cette réflexion,
Qui fait loi,.. qui fait droit !
Cette réponse comme punition,
« Fasciste ! »
Juste pour clore une discussion,
« Fasciste ! »
Par manque ou par absence d’argumentation
L’on vous jette l’invective,
Cette pirouette non-combative,
« Fasciste ! »
Une façon de non-recevoir,
En vous reléguant,... au dépotoir..
Fascisme !

Le fascisme
Utilise la violence
De la Justice,..
De sa Police,
A ses fins personnels,
Comme un certain Emmanuel,
Pour la contestation écraser
Pour la controverse refuser
Le fascisme
Utilise la violence
Qu’il fait légitimer
Par la voix des députés
La loi pour la banaliser...
Utilise la Justice
Qui n’est plus Pouvoir indépendant,
Puisque sous tutelle du gouvernement..
Pré carré désormais de Jupiter
Cette réforme,.. de douleur se distord Voltaire..
Fascisme...

Le fascisme
Utilise la violence,
Pour combattre ses ennemis,
Ces salauds contradicteurs,
Le fascisme
A besoin d’un ennemi intérieur
Les Gilets Jaunes sont cet ennemi,
Pas les Black Blocs,
Qui ne sont que des casseurs,
Pas les Black Blocs,
Qui en rien, ne pourraient faire peur !
Pas les Black Blocs,
Qui sont sans projet déterminé
Pas les Black Blocs
Qui cassent seulement pour casser,
Pas les Black Blocs
Qui n’ont autre objet que de ‘‘s’amuser’’ !
La terreur,.. semer,
Le fascisme,

L’ennemi !... ?
Le Gilet Jaune !
Tout trouvé !
Celui qui n’a pour intelligence,
Que la bave de sa laideur...
Porteur d’erreur dans sa belligérance,
C’est lui, l’ennemi intérieur,
Celui dont on doit avoir peur,
Celui que l’on va traiter de tous les maux,
À qui l’on va assigner les pires mots,
Que l’on accuse de tous les crimes
Que l’on traite de raciste,
D’antisémite,
Soudoyé aux parfums Poutine
Cet ennemi,
Le Gilet Jaune !
Le combattre,
L’abattre,
Avec BFMTv,
le gilet Jaune,
L’achever
Avec force et urgence
Avec une banale violence
Jugé, enfermé, pénalisé !
Par le Pouvoir Exécutif !
Qui désormais est juge,... et partie...
Sous les baisers consensuels de nos députés
Qui ne jouent plus leur veto législatif,
Ce veto salutaire éradicatif,
À ces méthodes fascisantes
Ces combines offensantes,
Fascisme !

L’Exécutif macronien,
A emprisonné le Pouvoir de la Justice
Par la création de l’Inspection générale de la Justice !
Placée,... sous la tutelle du Pouvoir Exécutif....
Cette Inspection a pour mission
Le ‘Contrôle’,... des tribunaux,...
Le ‘Contrôle’,... des juges...
Elle porte expertise sur leurs actions,
Elle ‘Contrôle’,... leurs jugements,
Elle ‘Contrôle’,... leurs sentences et décisions
Elle ‘Contrôle’,.. .leurs activités,... leurs performances !
Cela dépasse l’entendement...
Le fondement du triptyque de notre démocratie,
N’est plus,.. nos libertés,... attaquées, assaillies.... !
Plus d’indépendance des trois pouvoirs
C’est la foire !
Fascisme !

Fascisme !
Se reconnaît d’un pouvoir
Qui utilise la Justice
Comme un bras armé de sa Police...
Se reconnaît d’un pouvoir
Quand il s’attaque à sa propre Constitution
Notre Constitution... !
Qui préserve nos libertés notre Démocratie...
Que si les trois pouvoirs qui la composent sont indépendants
- Le pouvoir exécutif,
- Le pouvoir législatif,
- Le pouvoir judiciaire,
Article 16
« Toute société dans laquelle la garantie
Des droits n'est pas assurée,
Ni la séparation des pouvoirs déterminée,
N'a point de Constitution. »
Depuis le traité de Valls le 5 décembre 2016
Portant création de l’Inspection générale de la Justice
Plaçant directement celle-ci sous le Contrôle
De Macron, Castaner, Belloubet !
Ne méritent que le gibet....
La France n’est plus sous la protection de sa Constitution...
Fascisme !

Le fascisme !
C’est la pire des réalités,
À son chef se reconnaît le fascisme,
Tel le Duce, le ‘Guide’,... en Italie,
Le fascisme a besoin d’une icône,
Macron, lui, se prend pour Jupiter
Macron sous couvert
Du néo-libéralisme ouvert,..
Pour légitimer son libéralisme,
Utilise tous les subterfuges du fascisme,
Pour annihiler les Gilets Jaunes,
Pour asseoir son pouvoir,
Le fascisme !
Les Médias, les pensées,
Ankyloser, inféoder,
‘Chrysalider’,
À son objet, ses desseins,
Asservir le peuple au Capital,
Ruiner la France et tous ses saints,
D’un sourire l’autre ‘macronal’...
Fascisme !

Fascisme macronal...

Mais ami(s),..
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,. Ou pas ! Ou pas !
Ou demandez à Benalla ... !
Quoiqu’il,.. se trouverait en Suisse,... pour ces comptes BNP-Paribas...

Christian le 25 Mars 19

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.