Salut Didier ! Salut Sud-Radio

Didier,.. Comment te dire,.. Ma feuille est encore blanche, Il y a tant de chose à dire,.. Didier ! Don Quichotte,.. et Sancho, La France du bas,.. contre celle du haut Imaginaire combat,.. bataille,... A la conquête des moulins à vent, A lutter contre des épouvantails.... !

Salut Didier !

Didier,..
Comment te dire,..
Ma feuille est encore blanche,
Il y a tant de chose à dire,..
Didier !

Don Quichotte,.. et Sancho,
La France du bas,.. contre celle du haut
Imaginaire combat,.. bataille,...
A la conquête des moulins à vent,
A lutter contre des épouvantails.... !

Il a quelques temps encore, Presse et Radios
Devaient être de gauche pour les bobos...
Toutes les idées hors de l’entre-soi,..
Étaient vouées aux Gémonies ,...
Inconcevable,... à laisser libre,... paroles et propos.... !

Désormais, tout ce qui n’est pas Macron,..
Est forcément pas bon !
Micros de Sud-Radio,.. seraient subversifs...
Recevoir des Gilets jaunes,.. ça pue,
Se moquer du slogan « traverser la rue »...

Didier !
La France ne sait pas qu’elle dérive,
La France dort !
Ivre,.. est,.. le capitaine du navire,..
France,.. France,.. tu chavires.....

Les Gilets Jaunes,.. la dignité,
Les Gilets Jaunes,.. l’égalité,
Les Gilets Jaunes,... la liberté,
Les Gilets Jaunes,... la fierté,
Les Gilets Jaunes,... la souveraineté...

La France,... est déracinée,...
A l’UE,.. soumise,.. dominée,
Macron,.. vend, nos libertés,...
Bâillonne, emprisonne nos horizons,..
Aux seuls fragrances,.. du pognon !....

Didier,
La Presse est sous l’étau,.. l’enclume,
Les Forces de l’Ordre sont aux ordres,
La censure,.. camisole les plumes,
La Justice,.. est sous le dictat de la Police enivrée......

Ces hypocrites,.. ne lâcheront jamais,... jamais rien !
Alternative... à leur ignominies,... leur faim... ?
Subir,... survivre,.. mourir,
Ou,... lutter,... résister,.. pour vivre,...
Droit, debout,.. fier,... reprendre notre destin....

Le drame va se jouer,
La guerre civile va se lever,...
Ces oligarques se fichent de la Société,
Ne sont là que pour la ruiner.... s’en gaver,...
Rébellion muselée,.. les révoltés,... les humilier !...

Députés et sénateurs,.. au ‘saigneur’
Sont pieds et mains liés à Macron,..
Sont à genoux,... pitoyables,... poltron,
Que ne feraient-ils point,... de sa main être touchés
Ô ! Ô ! Mon maître !... Dieu ! Jupiter... !

Didier,..
Que Sud-Radio,.. soit bénie,
Avec ou sans l’approche du ciel,
Qu’importe,.. conservez votre libre arbitre,..
Contre ce macronisme et son déterminisme,...
Contre la France plongée dans ce terrible fatalisme...
Didier,....

Vous êtes les hauts,... parleurs, des gaulois réfractaires,...
Les porte-paroles, des analphabètes caissières,
Des sans-dents,... ces sans costards,... fainéants,..
Qui au bas de l’escalier : « vous n’êtes rien ! »
Chômeurs évaporés... trucage comptable du président....

La guerre civile est proche,... les ami(s),
Indéfiniment se moquer, ne peut rester impuni
Quand la faim,.. est la cause du mépris,..
Quand une caste raille,.. pouffe et rie
Peuple affamé,.. répondra par la force,.. des Valkyries....

Des Valkyries !

Mais ami(s)
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,... ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla !

Christian le 27 juin 2019

Avec tout le respect que je dois à la Justice et à la Police de mon pays !
« Honneur et parole vaut gant et pistole »... Proverbe allemand 1886

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.