2019 ! Que reste-t-il,.. ?

Avant de refermer Ce tome de l'année 2019,... La couverture,.. noire de cette année,... Année maussade,... Année mascarade,.. Année pantalonnade,... Jamais homme Président N’eût à user De tant de mensonges, De tant de machiavélisme,.. A jouer le silence de l’éponge, N’écouter que son égocentrisme,... Du pouvoir unilatéral,.. s’accaparer.... !

2019 ! Que reste-t-il,.. ?

Avant de refermer
Ce tome de l'année 2019,...
La couverture,.. noire de cette année,...
Année maussade,...
Année mascarade,..
Année pantalonnade,...
Jamais homme Président
N’eût à user
De tant de mensonges,
De tant de machiavélisme,..
A jouer le silence de l’éponge,
N’écouter que son égocentrisme,...
Du pouvoir unilatéral,.. s’accaparer.... !

Jamais homme Président
N’eût à user
De tant de mépris,...
De morgue,... dédain,
Mépris ,...
Pour asservir
Assujettir,
Le monde du travail,
Aux chaînes du Capital,..
La France est vendue,..
Ses caisses dilapidées,
Vidées,.. essorées,..
Son domaine,.. écartelé,
Morcelé au monde du privé,..
Il n’y a plus d’argent pour rien,..
Les infrastructures s’écroulent
S’éboulent,
Santé qui se démunie,
Éducation qui se putréfie,
La Recherche qui se cherche,
Culture qui 'sac-culture',
Pompiers,.. tabassés,..
Salariés,
Handicapés,
Retraités,..
Humiliés,..
Politiques qui sans vergogne
S'en mettent plein les fouilles,...
La Justice
Se plie aux ordres de l’Exécutif,..
Sous le silence assassin du Législatif ...
La police protégée de la Justice,
Fait œuvre des basses besogne du fascisme,..
Lâchant les bêtes noires fascistes,
Sur les misères,..
Les colères,..
D’un peuple qui le 15 du mois,
Ne peut plus ouvrir une boite de pt’it pois,...
La police protégée de la Justice,
Fait œuvre des basses besogne du fascisme,..

L’année 2019,
C’est l’année des Ferrand,...
Des de Rugy,
Qui osent sans vergogne,
Se faire livrer par des cigognes
Champagne,.. cigares
Homards et caviar...
Des Delavoye,..
Qui des impôts,.. aux émoluments,
Sont touchés par une administrative phobie,...
Qui les plonge,.. dans d’inexcusables oublis...
Des Benalla,..
Barbouze au sein de l’État,
En fait,... est un intermédiaire
Pour les entrevues secrètes,..
Discrètes,...
Avec des chefs d’États,..
Aux politiques,... aux mœurs,..
Hum,. pas très catholiques....
Et subventionné à coup de million d’euros,
Par la mafia,.. russe,.. et autres tueurs...
La France de 2019 !
Ne fera pas podium dans les traces de l’Histoire,..

Heureusement,..
De ce paysage maussade,
Sont nées des barricades,
La camaraderie,
La complicité,
La Fraternité ,...
La Fraternité... !
Tandis que dans le silence morbide
De nos assemblées,
Où députés,... ne sont jamais là pour voter,...
Où sénateurs,... "sénatent" sans "sénater."...
Les lois s'ordonnent
Se décrètent,..
Sans leur 'sagesse'..
Emprisonnant,
Muselant,
Presse et journaliste,..

Mais que,..
Que
Restera-t-il de cette année,...
Oui ami(s),...
Que reste-t-il de cette année,...
Lors,... plus fort
Que toutes ces merdes fouilles,
Plus fort que Daech et ses douilles,...
Plus forts que des tsunamis
Il y a Vous,..!
Il y a Nous,..!
Les Gilets Jaunes,
Les Gilets sang et or,
La France,..
Celle que l’on pousse à la déchéance...
Sous la main perverse de la Finance...

Que reste-t-il de cette année,...
Lors,... plus fort
Il y a Vous,..!
Il y a Nous,..!

Nous amis !
Notre amitié est bien plus solidaire,
Que leur politique incendiaire,..
Fraternelle,....
Aux évènements,..
Aux tourments,..
Elle,... elle est,.. entière,...
Éternelle,... éternelle !..

What a wonderful world !
But never without you....you...!

Friends !

Christian 25 décembre 19

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.