Pourquoi ... ? Demander le changement !..... Tout va bien !

Pourquoi ... ? Demander le changement !..... Tout va bien !
 Changer de politique,... Pourquoi ? Changer notre système éducatif, Pourquoi ? Changer notre pédagogie, Où les enfants sont rois, Les enfants sont intouchables,
 Impunissables,... Mais oui Toton,.. Et ces autres bobos Ont inventé une nouvelle race, Celle des intouchables,

Pourquoi ... ? Demander le changement !..... Tout va bien !


Changer de politique,...
Pourquoi ?
Changer notre système éducatif,
Pourquoi ?
Changer notre pédagogie,
Où les enfants sont rois,
Les enfants sont intouchables,

Impunissables,...
Mais oui Toton,..
Et ces autres bobos
Ont inventé une nouvelle race,
Celle des intouchables,
Impunissables !

Il faudrait jamais
Mais ô jamais,
Les reprendre
Les blesser,
Les gronder,

Les humilier...
Quelle belle race,..

Formée en nos classes !


Nos classes,
Où ce n’est plus la peine d’apprendre,
Il ne faut pas les noter,

Un zéro donner,

De peur qu’ils aillent se pendre,...

Et puis, c’est comme à la télé,

Jacques Martin,...

Il avait,.. le 10/10 inventé...
Tout le monde ici,...

Tous les tintins,..

Ont ce même destin ...

Les devoirs,..

Ne sont pas obligatoires,

Il ne faudrait pas trop les stresser,

Qu’ils aillent plainte porter

Pour harcèlement moral,

Et surtout ne pas au tableau les convoquer,

Réciter,.... être sans voix,.. pour un oral,

Quel traitement inhumain....
Inhumain !


Ces jeunes aux professeurs,
Ne se contentent de leur répondre,
D’avoir une langue alerte

Une langue vive, guillerette,

Le gage d’un vocabulaire

En essor,.. un décollage !

Pour un verbiage si délité....

Ne s’expriment plus qu’avec rage,...

Mais si limité,... aux sauvages........
La violence de la grossièreté
N’est plus à démontrer,

Que la modération,
Ne saurait même à coup de flatterie
D’hypocrisie,

Faire baisser, 

Faire tomber,
Ces agressions,
Ces intimidations,

Qui s’épanouissent au grand jour,
Ces brutalités,
Ces animalités,
Ces pestilences verbales et orales,
Qui désormais sont leurs accessoires
Ces armes, et autre arsenal...
Mais dans nos collèges et lycées
L’omerta !

Le mot d’ordre circule toujours
Chûûût ! Pas de vague ! 

L’omerta !

Chûûût ! Pas de vague !

Silence !

N’allons point donner mauvaise conscience....
C’est bien ici,.. pourtant,...

L’éducation nationale,... garant,
Du transfert des connaissances,
De l’élévation,... des,... futures intelligences !....

Et j’entends,... là,.. si près,..

Là ! Tous près !

Mais faites le clairon sonner !
Celui qui tous les matins,
Aux aurores,... donnait le ton
Pour tout un programme
Qui ne te laissait pas le temps,...
A quelque vague à l’âme.... 

Au clairon !

Se lever,
Le lit à défaire,
Les draps, plier,

Déjà, balais, chiffons s’affairent
Dansent seaux et serpillères,...

Au clairon !
Tout de suite, s’affairer,
Matinales corvées,

Avant de partir au petit-déjeuner

Alors qu’encore 

Une partie de la civilisation dort,...

La nuit étreignait les silhouettes

Qu’une vie civile protégée

Hier,.. si cocoonée au foyer

N’est plus qu’une lointaine pensée,

Une plage,.. oubliée !

Lors,.. s’écrivait un nouveau départ,

Un homme allait devenir,
A lui, de ne pas se tromper de gare,
Un homme allait grandir,...

S’affirmer,..
Se révéler,...

Mais chanter la Marseillaise au lycée
C’est être offensant pour nos Français

Issus d’origine de l’immigration,

Être Français,... sans aux règles se plier,

Être Français,... en reniant, lois, Constitution ,

Ne penser qu’à leurs droits

Sans jamais avoir d’obligation,
Sans jamais être redevable 

Débiteur,.. tributaire
Du moindre devoir...


Devoir !!?? 

Mais n’ont-ils point,... été supprimés... ?
Ces devoirs !!!!

Supprimés !



Ami(s) !

Pourquoi vouloir changer,
Ce qui pour nos élites,
Et tous leurs satellites,

Ne serait pas un problème,

Il paraît,... qu’ils nous aiment !
Ces cons !

Nous aiment !


Ces cons !

Mais ami(s), vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.. ou pas ! Ou pas !



Christian le 29 octobre 2018

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.