démission de François de Rugy

Les dépenses publiques concernant les frais de bouche de l'Etat peuvent être mieux gérées en utilisant la participation active et participative de toutes et tous les citoyens de chaque région de la métropole et outre-mer.

Un grand MERCI à MEDIAPART pour défendre et mettre en alerte notre petit peuple contre les abus et gaspillage de l'argent public.
La politique de Mr Macron devait être différente de toutes les précédentes !!!! il va falloir qu'il s'explique dans ce domaine !!!!
De plus, comment le gouvernement peut-il demander à ses concitoyens, dont les revenus ne dépassent pas la barre des 400 euros, de se serrer la ceinture et en parallèle dépenser des sommes astronomiques lors des repas officiels ???? je pense qu'il est possible de servir des repas "officiels", à prix raisonnables, aux différents convives des grands élus. Les homards géants et les alcools de luxe, etc.…... (dont soit disant certains sont allergiques) représentent, en autre, un budget faramineux dont l'Etat peut se dispenser……..
Le Béarn, en autre, peut proposer des produits et menus locaux, savoureux et à coût fort raisonnable.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.