Voir tous
  • Hublo, une nouvelle voie d’eau dans le Titanic hospitalier

    Par
    Après une grève de plus d’un an des agents hospitaliers et la démission de la fonction de chef de pôle de nombreux médecins, les DRH du secteur de l’hôpital public chamboulaient les plannings des soldats en guerre contre la Covid-19. Dans le même temps, le secteur privé s’est emparé de la gestion du personnel hospitalier afin de faire des bénéfices dans un contexte sanitaire sans précédent.
  • La colère ne se confine pas, la mémoire n’est jamais si courte

    Par
    Le confinement ne contient pas la colère et le déconfinement ne formate pas les mémoires. Le virus n’est pas la cause du confinement quand ce dernier est la conséquence des politiques menées par des libéraux esclavagistes. La liberté ne consiste pas à confiner les populations pour éviter l’engorgement des urgences. Les politiques menées sont toujours le résultat d’une volonté humaine.
  • Le QI décroît d’autant plus que la CFDT se met en marche

    Par
    De la grève à la révolte, de la révolte au linceul apocalyptique, un pas de plus vers l’abîme qui se présente à nous aujourd’hui. Une époque formidable que celle-ci, car elle nous démontre la justesse de l’hypothèse d’un grand filtre à laquelle il manque assurément une étape : une gestion des ressources et des déchets en bonne intelligence. Or, nous avons perdu 14 points au QI depuis le XIXe s.
  • Le Capitalisme est un obscurantisme

    Par
    Le travail mérite-t’il d’être pris sous l’angle d’une problématique ? Assurément. Mais laquelle ? Disons que les bénéfices qu’il produit imposent à tous l’épineuse question du partage (ou pas), de l’orientation budgétaire de l’impôt perçu (ou pas) et, par voie de conséquence, du choix de société dans laquelle nous voulons vivre maintenant et pas demain.
  • Nul besoin d’une Arche pour survivre au Déluge qui s’annonce

    Par
    Le dieu Capital et son épouse Mondialisation ont trouvé dans les prêtresses cathodiques, apostrophiques et bruxelloises de bons chiens de garde. Mais leur culte arrive à bout de course et ne se maintient que parce que les consommateurs se goinfrent encore alors qu’ils n’ont plus un rond. Comment cela se fait-il que tant d’individus ignorent la quête de sens ? L’humanité est mourante semble-t-il.