Dette de l’art / Tout se paie.

Tout se paie. Vous connaissez la musique ? © Christophe Gervot

Dette de l’art

L’art, c’est « cochon » des fois pour certains, et pour vous ?

Vous, c’est cochon souvent pour beaucoup, et pour moi ?

Moi, c’est cochon ton truc, faut payer, la dette.

La dette, c’est la vôtre, pour payer pour vos actes.

Vos actes, c’est caca tellement vous faites.

Vous faites, vous faites et c’est caca tellement

que vous devenez cochons pour ne pas.

Ne pas payer, c’est drôle car vous devez,

payer pour ce que faites, cochons !

Et vous paierez. Avec de l’argent sale,

sale comme de l’argent de vous cochons,

et on verra la différence de couleur,

pas d’odeur, entre votre caca cochon,

votre argent sale, mais juste, et mon argent,

couleur travail, qui vous nomme cochons.

Dette de l'art © Christophe Gervot

Christophe Gervot, écrivain et poète, artiste auteur d’œuvres numériques vidéos, le 18 avril 2021.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.