Le principal combat des missillacais

Revolution.s © Christophe Gervot

Membre de Missillac Solidaire Écologique et Citoyenne (MSEC) par le passé, et à nouveau depuis quelques semaines, je suis aussi un missillacais (habitant de Missillac, Loire-Atlantique, Pays-de-la-Loire, France) tout simplement.

Le principal combat récurrent, parce qu'à recommencer sans cesse pour l'instant, est le maintien d'un bureau de poste en centre Bourg.

Ce combat mobilise régulièrement Missillac Solidaire Écologique et Citoyenne (MSEC), ses membres, ses élus municipaux et nombre de citoyens : manifestations devant le Bureau de poste, signatures de pétitions, par exemple.

Moi-même, pour mes activités professionnelles, comme pour ma vie privée, puisque rien ne vaut non plus une lettre à ceux que l'on aime, j'utilise fréquemment les services de La Poste à Missillac.

Revolution.s ( NB/C ) © Christophe Gervot

Cependant, si un bureau de poste est toujours ouvert à Missillac (44 780), de combats en combats, il y a eu malheureusement des reculs de nos acquis avec l'ouverture du bureau de poste de Missillac seulement le matin, à présent.

N'oublions pas que nous pouvons aussi nous faire livrer nos achats sur internet dans des lieux proches de chez nous, comme le bureau de poste de Missillac, selon les offres proposées par les sites de e-commerce.

N'oublions pas que La Poste doit être présente sur tout le territoire pour permettre à toutes et tous de nous déplacer, de voyager, de déménager sans devoir toujours tout redomicilier.

N'oublions pas que La Poste, dans ses principes fondateurs, garantissait l'égalité d'accès à ses services où que l'on soit.

Moi aussi, je prends position pour le maintien du Bureau de Poste de Missillac et pour le maintien d'une amplitude horaire suffisante d'ouverture de son guichet.

Revolution.s (C2) © Christophe Gervot

Christophe Gervot, écrivain, musicien auteur, artiste plasticien tous médiums, artiste auteur d’œuvres numériques vidéos, traducteur, psychanalyste et formateur, le 23 juillet 2020.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.