Recovery strategy (in times of containment) : ce n'est pas ma lettre

Histoire d'une lettre qui n'en était pas une (voir le texte 'Ce n'est pas ma lettre', paru sur ce blog conjointement avec la vidéo 'Uncle Ben's series from 1 to 8', puis d'une lettre qui en était une : au père Noël, une lettre d'adulte, envoyée réellement.

Je n'ai pas écrit de lettre au père Noël avant mes 52 ans. Quand j'étais enfant, à la maison, on ne croyait  pas au père Noël, et le système du secrétariat du Père Noël, situé à Libourne et tenu par La Poste, ne devait pas exister.

Cette fois-ci, en ce Noël 2020, j'avais, comme nous tous, vécu plusieurs mois de confinement (containment en anglais) et j'étais en manque de relations sociales libres.

Je l'ai fait savoir, en écrivant au Père Noël, pour lui demander de permettre que je puisse aller dans ces concerts et en discothèque avec un ami.

Cela aurait été un vrai cadeau de Noël.

J'ai reçu la réponse, stéréotypée, du secrétariat du Père Noël.

La réponse du secrétariat du Père Noël, Noël 2020, 2021. © Christophe Gervot La réponse du secrétariat du Père Noël, Noël 2020, 2021. © Christophe Gervot

 

Mais la réponse à ce que j'avais demandé, c'est la radio, pour ma part, qui me l'a donnée : les bars et discothèques ne seraient pas rouverts et les concerts n'auraient pas lieu.

Alors, pour "retrouver le moral", j'ai ma "stratégie", j'ai mes "stratégies".

Rien n'empêche les relations personnelles, et rien ne m'empêche de travailler, puisque je suis un artiste diffusé sur internet.

Alors, j'en ai fait une deuxième version de la vidéo 'Uncle Ben's series from 1 to 8' :

Recovery strategy (in times of containment) : Ce n'est pas ma lettre © Christophe Gervot

 

Christophe Gervot, écrivain, traducteur, artiste auteur d’œuvres numériques vidéo, artiste plasticien tous médiums, le 27/01/2021.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.