DICTIONNAIRE

>France mon pays

>Tu m'as accueilli les bras ouverts je n'étais qu'un enfant venu retrouver sa mère parti seul vers l'inconnu en quête d'un meilleur avenir pour la subsistance de ses enfants

<span;>Passé le  choc du déracinement , j'ai appris dans tes écoles les valeurs de liberté, égalité, fraternité. Je suis tombé amoureux de cette langue riches en mots, en image,  de métaphore, d'expression, de citations , de sonorité. La France de ses auteurs divers et variés inspirés  et inspirants, de Senghor, Flaubert, Césaire, Baudelaire, Molière, Voltaire , Appolinaire, Paul Éluard,Les mots sont vivants je m'attache à les dompter à les cajoler
<span;>Les mots :

<span;>Il n'y'a pas plus libre que les mots car il n'appartiennent à personne ils sont justes sous la maîtrise de celui qui les dompte, apprivoiser les mots, les assembler pour qu'ils prennent forme et donner du sens c'est toute la puissance de l'écriture. Les mots ont un  poids qu'ils convient de peser, ils ont une sonorité , une raisonnance qu'ils faut entendre, ils ont une forme qu'il faut visualiser, ils ont une portée qu'ils convient de mesurer ils ont un sens et des images qu'il faut s'imprégner. Les mots sont lyriques, ils sont fins, forts, graves,aigus, nasales, guturales, ronds, pointus, ils sont diverses multiculturelles, ils se forment se déforment, ils ne sont pas figés car ils sont vivants. Ils naissent, grandissent et parfois disparaissent .Un dictionnaire est  un océan, un microcosme un biotope de mots qui voit naître et disparaître ces ani-mots constamment, et je m'y complais à les côtoyer car les mots c'est les émotions de la Vie, la Mort mais surtout de l'Amour

Je n'ai jamais vu  une pub pour un dictionnaire dans cette France que j'aime  pourquoi?

Msa Mliva Ansafdine

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.