Blog suivi par 26 abonnés

Le blog de Cinéma du réel

Festival international du film documentaire
Paris
  • Partager le cinéma physiquement avec d’autres

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Nous l’écrivions ici même le 16 mars dernier, les projections publiques, les rencontres et les débats de la 42e édition de Cinéma du réel ont été annulées le vendredi 13 mars 2020 au matin. De cette 42e édition restent des films, des textes écrits, un parcours tracé à travers le cinéma, un engagement que nous avons tenté de faire exister autant que possible online …
  • Bring Down The Walls (Phil Collins)

    Par | 1 recommandé
    Ce film aborde le complexe carcéro-industriel américain à travers le prisme de la house music et de la vie nocturne, faisant du dancefloor un espace de libération personnelle et collective et proposant de nouvelles perspectives pour créer du lien dans nos sociétés.
  • El año del descubrimiento (Luis López Carrasco)

    Par
    En 1992, dix ans après la victoire du parti ouvrier de Felipe Gonzalez, l’Espagne donne l’image d’un pays civilisé, moderne et dynamique. Cependant, dans la ville de Carthagène, située dans le sud-est du pays, émeutes et manifestations s’achèvent par l’incendie de la préfecture régionale à l’aide de cocktails molotov.
  • Expedition Content (Ernst Karel, Veronica Kusumaryati)

    Par
    À partir du fonds d’archives sonores de l'expédition Harvard Peabody en Nouvelle-Guinée néerlandaise (1961), une rencontre avec le peuple Hubula (plus connu sous le nom de Dani), et les histoires croisées de l’enregistrement de terrain, du film ethnographique et du colonialisme.
  • L'Ombre du désert (ou le Paradis perdu) (Juan Manuel Sepúlveda)

    Par
    Alors qu’une caravane de migrants attend de traverser le dangereux désert d’Altar pour rejoindre les États-Unis, les derniers Amérindiens du désert survivent à une diaspora qui les a poussés au bord de l’extinction.
  • Yesterday There Were Strange Things In the Sky (Bruno Risas)

    Par
    Mon père ayant perdu son emploi, ma famille entière a dû retourner vivre dans notre maison de Bresser, un vieux quartier ouvrier de São Paulo. Ils ne sortent pas de la journée et se disputent beaucoup. Les chiens aboient. Pendant ce temps, je les filme.
  • Jia Ting Hui Yi (The Choice) (Gu Xue)

    Par
    La tante est en unité de soins intensifs. Son fils, Shi Hengbo, appelle toute la famille pour trouver une solution à cette situation. Mais durant cette réunion, personne n’est d’accord.
  • Carrousel (Marina Meijer)

    Par
    À Rotterdam, un centre a pour mission d’aider les jeunes hommes issus de milieux difficiles à se construire un avenir. Endurcis par leur passé et soutenus par des mentors à la patience inépuisable, ils s’efforcent de trouver un chemin vers la société « normale ».
  • Qui est là ? (Souad Kettani)

    Par
    Dans une banlieue quelconque, à l’écart de la capitale, se dessine un autre monde en marge de ce monde-ci, monde des djinns qui appartiennent à la nuit, en lien avec une lointaine origine.
  • Responsabilidad Empresarial (Jonathan Perel)

    Par
    Ce film se base sur un livre qui n’a jamais été imprimé : le rapport du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, qui rassemble pour la première fois 25 études de cas permettant de démontrer la responsabilité des entreprises dans la répression qu’ont subie leurs ouvriers.