La Master class de Michel Hazanavicius EN DIRECT

Vendredi 24 février à 14h, Michel Hazanavicius, réalisateur des OSS 117 et de The Artist, sera l'invité exceptionnel des 17es Journées cinématographiques dionysiennes - HAHAHA. Une Master class à suivre en direct sur Mediapart.fr.

MASTER CLASS MICHEL HAZANAVICIUS - JCD 2017 © Laurent Callonnec

 

Michel Hazanavicius Michel Hazanavicius

Au départ maître du détournement (Le Grand Détournement, 1993), Michel Hazanavicus aura su par la suite construire une véritable œuvre de comédie, avec les deux OSS (2006 et 2009) et The Artist (2011), très beaux va-et-vient entre une fascination pour le classique hollywoodien (décors, timing) et le goût du rire à la française : Jean Dujardin aussi bon en acteur du muet qu'en agent secret 100% terroir français. De l'étrange mixture concoctée par Michel Hazanavicius naît une comédie française dotée de la plus grande des vertus du cinéma américain : la précision.

 

Ce vendredi 24 février, Michel Hazanavicius sera présent au cinéma l'Écran de Saint-Denis, dans le cadre des 17es Journées cinématographiques dionysiennes - HAHAHA. Sa master class sera l'occasion de revenir sur sa carrière, mais également sur cet " touch" comique si particulière qu'il trace à travers ses films. Une rencontre à suivre en direct sur le blog du cinéma l'Écran du site Médiapart.fr dès 14h.

 


 

VENDREDI 24 FÉVRIER - 14H - CINÉMA L'ÉCRAN DE SAINT-DENIS

Master class Michel Hazanavicius, animée par Emmanuel Burdeau, critique de cinéma

 

 

suivi à 16h de

OSS 117 – Le Caire, nid d'espions

France/2006/couleur/1h39/35mm

avec Jean Dujardin, Bérénice Bejo, Aure Atika, François Damiens

Égypte, 1955, Le Caire est un véritable nid d’espions. Tout le monde se méfie de tout le monde, tout le monde complote contre tout le monde : Anglais, Français, Soviétiques, la famille du roi déchu Farouk qui veut retrouver son trône... Le président de la République française, monsieur René Coty, envoie son arme maîtresse mettre de l’ordre dans cette pétaudière au bord du chaos : Hubert Bonisseur de la Bath, dit OSS 117.

Cinéma l'Écran

Journées cinématographiques dionysiennes

Facebook

Twitter

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.