Macron: Plutôt Marine que Marianne

Macron appelle Marine Le Pen à son secours !

 

C’est quand même terrible de constater qu’à chaque fois qu’ils sont dans l’impasse, les Socialistes, les Républicains et bien sûr Macron, digne fils de ce couple adultérin font appel à l’extrême droite pour maintenir l’oligarchie.

 Ils préfèrent de loin Marine à Marianne car c’est grâce à elle et à son père que l’on peut élire au deuxième tour un Président sans majorité qui sert de pseudo-rempart à une peste brune que ces apprentis sorciers ont savamment concoctée en laboratoire. Ils appellent cela sans complexe un sursaut républicain.

A chaque élection, nous y avons droit. Dès que la France Insoumise a le vent en poupe, on nous inonde de sondages et on nous explique combien Marine est dangereuse et à l’affut. 

Mais c’est bien le programme de la France Insoumise qu’ils craignent, et pour cause, ils viennent de le retrouver dans la majorité des revendications des Gilets Jaunes. 

Marine Le Pen, qui appelle au calme, qui est contre une augmentation du Smic et plutôt anti-migrants, fait concurrence aux programmes libéraux de la droite de Vauquiez, Hollande et Macron et puis surtout elle ne veut certainement pas être élue !

Elle serait alors bien ennuyée de gouverner un pays qui à chaque deuxième tour se mobilise pour éradiquer la peste brune, d’ailleurs il suffit de revoir le débat de l’entre-deux tours pour s’interroger sur le suicide politique soudain et inattendu d’une oratrice rompue au shows télévisés. 

En revanche, le programme « l’Avenir en commun » est réellement dangereux pour leurs intérêts personnels et pour leur politique européenne au service des grands patrons et des grands financiers.

La cinquième République est réellement devenue une mascarade de mauvais goût, un navet nauséabond, même si le budget est hollywoodien.

Emanuel Macron, le Président le plus haï des Français et de la Vème, est en panique. Alors il tire ses Flash Ball tous azimuts et il lance ses médias pour le matraquage à coups de sondages bidons, d’analyses hors sols, d’interviews truquées, convaincu qu’il peut encore terroriser le peuple dans la rue et à la télévision. 

Il suffit d’être connecté pour se rendre compte que nous sommes plus nombreux, plus subtils et plus intelligents que leur petite minorité de culs soyeux. 

Non Marine Lepen n’est pas en tête et n’est pas représentative des Français, c’est ce qui ressort du mouvement des Gilets aunes, soutenu par une majorité écrasante des Français, c’est le seul sondage valable qui doive servir de baromètre politique. 

Ils ont peur, tous, c’est manifeste, leur caste est en danger. Les Élus, les Sénateurs, les pseudos-journalistes, bref toute la cour du pouvoir oligarque a les genoux qui tremblent, tous rasent les murs en quête d’une solution efficace, mais cette fois ce ne sera plus le RN, les gens ont compris et Emanuel Macron sera obligé de dissoudre s’il veut finir son mandat. 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.