Son blog
76 abonnés Miscellanées
Ses éditions
1 / 5
Voir tous
  • Épiphanique Vanité

    Par
    Sonnet pour Notre-Dame (vanité)
  • Un petit rose au soir

    Par
    Il y avait ce mercredi soir un petit rose au ciel qui sentait bon le retour des arrosoirs qu'on pose au coin d'un mur lorsque le jour a décliné.
  • Delermie : Jouer au Titanic

    Par
    Souvent ça nous arrive presque par hasard et ça brille dans l’été, quand on est désoeuvré. On est là dans le début d’après-midi, comme un sans-logis, parce qu’on n’a pas trouvé le sommeil et qu’on s’agite un peu, malgré la chaleur écrasante. On traverse la rue du village brûlant de soleil, comme un cow-boy sur la main street.
  • Delermite : La première gorgée d'eau pétillante

    Par
    Ils ont dit : allons, tu ne vas pas rentrer comme ça, il n’est pas si tard. En le disant, ils ont approché leur tête tout près de la tienne, en se serrant l’un contre l’autre, avec un large sourire plein de charme, un peu comme s’ils étaient en train de faire un selfie, sauf qu’à la place du téléphone, c’était toi qui les regardais.
  • Une idée de cadeau

    Par
     © BnF ms. 12473 fol. 15v - Bernart de Ventadour, [Public domain], via Wikimedia Commons © BnF ms. 12473 fol. 15v - Bernart de Ventadour, [Public domain], via Wikimedia Commons
    D’abord, ce serait une idée de cadeau pour tous les marmots et toutes les marmottes, rêveurs et dormeuses, qui parfois descendent de leur nuage comme le petit papa de son ciel.  Ensuite ce serait une idée de cadeau qui tient sa parole comme on tient sa langue. Elle serait réellement une idée : immatérielle et belle, mathématique et désincarnée, sans état ni étant, latente et présente.
Voir tous
  • Édition Je me souviens....

    Qui paie ?

    Par
    img-0771
    Lorsque je vois sur les écrans le nombre de fonctionnaires mobilisés par l'état pour démolir cinq cabanes de bric et de broc, je me souviens de ce correspondant anglais de mon frère aîné qui se levait après le repas, bien droit derrière sa chaise, et remerciait mes parents.
  • Édition Je me souviens....

    J'ai dix ans

    Par
    Je me souviens quand j'entendais pour la première fois Souchon chanter "J'ai dix ans". J'en avais quelques dizaines de plus quand je me suis abonnée à Mediapart. Aujourd'hui, j'ai à peine six ans. Bon anniversaire !
  • Édition Je me souviens....

    Je me souviens de Sablé-sur-Sarthe

    Par
    sable-sur-sarthe
    Je me souviens quand j'ai déménagé à Sablé-sur-Sarthe. J'habitais depuis toujours à Dole. C'était mon sol de naissance mais pas celui de mes parents. Chez moi, le bled, c'était le 17, et nous y retournions chaque été. Quand la possibilité s'est présentée à mon père de se rapprocher de son Ouest natal, on s'est tous retrouvés à Sablé-sur-Sarthe.
  • Édition Je me souviens....

    Je me souviens du temps des sucres

    Par
     © flick © flick
  • Édition Je me souviens....

    Un petit bal

    Par
    Le 14 juillet, place de la Bastille © BrassaÏ / RMN Le 14 juillet, place de la Bastille © BrassaÏ / RMN
    Je me souviens d'un petit bal...C'est un petit bal lointain, un peu flou dans ses flons flons, un petit bal de campagne...Dans le village, des affiches annonçaient la fête populaire. Sur les vitrines des coiffeuses, contre les troncs des platanes, des rectangles de papier colorés imprimés, à moins que ce ne soit simplement une grande pancarte de bois peint à l'entrée du village... avec la date et le lieu,
Voir tous

Tel été

Par
Voir tous
  • le 29 mai 2016

    29 mai à Dijon : Fête de l'Eldo

    Par
    La lutte continue, soyez au rendez-vous : le dimanche 29 mai 2016, le cinéma l'Eldorado et son association de soutien, le collectif Eldo, vous invitent à un rassemblement festif et solidaire : braderie d'affiches, sacs et sérigraphies Eldo, petite restauration, musique, et jeux pour les enfants. Que viva Eldorado ! Ci-dessous le film d'Isabelle et Denis Blatrix sur l'Eldo-fête 2015.