Billet bête comme ses pieds

Trop sérieux s'abstenir ( de lire )

p1013552
C’est dans le coeur sans doute ce qui nous fait lever le matin. Et dans le ciel aussi. Quand il est bleu. On sent qu’on passera à travers facilement. Il manquera peut-être un peu d’épaisseur mais ce n’est pas plus mal pour un dimanche, de manquer ainsi de consistance. 

On entend une mouche voler, de l’eau couler. Par les fenêtres ouvertes, la vie se partage. Les clochent volent et les oiseaux sonnent. La journée s’ouvre. Les draps aussi. 

Vite un café ! C’est l’été. Sur le calendrier et dans le ciel, sur la terre aussi. Coucou mes orteils. Oulala, vous avez bien souffert de l’hiver ! Mais aujourd’hui, on sort les amis. Si, si. Trop fripés ? Eh bien, justement, c’est le moment ! Comme ça, tout nus ? Sans rouge ? Vi, vi, vi, petits orteils. Assez discuté. Dehors ! Zou ! 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.