La cinémathèque Jean Douchet

Jean Douchet est mort dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre. Il avait rencontré Nicolas Petiot à Dijon en 2001 alors qu'il travaillait au cinéma Eldorado. De cette grande amitié est née la cinémathèque de Bourgogne.

Jean Douchet est mort dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre. Il avait rencontré Nicolas Petiot à Dijon en 2001 alors qu'il travaillait au cinéma Eldorado. Le critique était venu donner une conférence. Ce fut le début d'une grande amitié. A cette époque, Nicolas Petiot animait un ciné-club sur le campus. Au fil des échanges qu'ils ont eu ensuite, il ont parlé ensemble d'une cinémathèque. Jean a offert à Nicolas de déposer sa collection dédiée à la pensée critique. La cinémathèque de Bourgogne Jean Douchet a été créée en 2009. Nicolas Petiot confiait hier à la presse locale son admiration pour 'un géant" qu'on appelait le "Socrate du cinéma".

La veille de la mort de Jean Douchet, le mercredi 20 novembre, le tribunal de grande instance de Dijon a rendu une ordonnance signifiant l'arrêt du bail des locaux de l'association responsable de sa cinémathèque. Celle-ci n'était pas arrivée, malgré de nombreuses demandes de subventions, à réunir les fonds pour financer les 60 000 euros de sa dette., correspondant aux loyers impayés.

Lundi, le conseil municipal de Dijon étudiera une demande présentée par ses Services généraux d'une subvention exceptionnelle. Selon l'association, aucune autre structure n'a cherché à la joindre à ce sujet. 

Que l'abandon lui devienne doux.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.