clapas

enseignant-chercheur Sciences Politiques

Languedoc

Son blog
11 abonnés Le blog de clapas
  • 4 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Montpellier, laboratoire d’une nouvelle gouvernance de métropole?

    Par
    La métropole de Montpellier cultive l’image d’un territoire jeune, culturel, sportif et innovant. L’innovation s’y dessine aussi dans le domaine politique avec l’expérimentation d’une nouvelle gouvernance, associant hyperpersonnalisation du pouvoir, médiatisation et clientélisme. Une évolution qui inquiète de nombreux élus et interroge le projet de loi « engagement et proximité ».
  • A Montpellier, le diktat est En Marche !

    Par
    La création par Philippe Saurel, maire de Montpellier, d’un groupe « En Marche et apparentés » à la Métropole fait ressurgir des pratiques autoritaires et clientélistes que l’on croyait révolues. Simple avatar d’un « Jupiter » méridional, ou signe inquiétant d’une caporalisation à venir de LREM ? Ce qui se joue à Montpellier pourrait en tout cas avoir des conséquences importantes au plan national.
  • Statues de Lénine, de Mao et Staline : le pouvoir rend fou et servile.

    Par
  • Le système Frêche vu de l’intérieur

    Par
    Mercredi 23 février 2010, Montpellier. Le site web du «Midi Libre» présente 6 articles, tous sur Georges Frêche, tous laudatifs : le Président de passage dans le Gard ; les réponses du Président aux internautes de 20minutes.fr ; le soutien de Gerard Collomb à Georges Frêche ; les déclarations du secrétaire de la fédération socialiste de l'Hérault et celles du Président du Conseil général des Pyrénées-Orientales... et surtout une longue présentation des réactions de chaque membre de la liste fréchiste écarté du PS, avec photos individuelles à l'appui ... Aucun regard critique, pas d'expression des autres listes... Comment un média régional, qui a été détenu par «Le Monde» jusqu'en 2007, peut-il tomber ainsi dans la caricature d'une propagande que l'on croyait réservée aux régimes totalitaires ?