Une réponse de la cathédrale de Chambéry

Suite du billet précédent (trouvaille peu ragoûtante à la cathédrale de Chambéry). Deux jours après l'envoi de mon courriel, je reçois une réponse, et c'est plutôt encourageant!

Voilà la réponse reçue:

Chère madame,

Croyez bien que nous sommes comme vous très en colère de ce genre de tracts qui est déposés à la cathédrale. Malheureusement, nous ne pouvons pas être derrière chaque personne qui passe la porte de la cathédrale et qui se croit autorisée de déposer leurs papiers...

Je me suis empressée de les enlever dès mon passage dimanche matin. Geste qu'il m'arrive bien souvent de faire pour des tracts politiques ou autres tracts soit disant "catholiques" que des personnes peu scrupuleuses s'autorisent à déposer.

Cordialement,
Sr Françoise-Marie, assistante paroissiale

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.