Blog suivi par 757 abonnés

Histoire et politiques scolaires

  • «La gifle»: le ministre à l'amende?

    Par | 47 commentaires | 14 recommandés
    José Laboureur, le professeur qui avait giflé un élève qui l’avait traité de «connard» a été finalement condamné à 500 euros d’amende. Xavier Darcos avait publiquement regretté qu’«on transforme en affaire judiciaire quelque chose qui aurait dû se traiter à l’intérieur de l’école et qui ostracise les enseignants». Doit-il être considéré quitte pour autant ?
  • Le "sarkozysme": "ses vérités sont les nôtres"

    Par | 16 commentaires | 25 recommandés
    Le ministre de l’éducation nationale a rédigé dans Le Monde un devoir de vacances sans précédent en rendant hommage à son président, au "sarkozysme", après avoir publié une année auparavant un livre sur l’historien romain Tacite qui montre comment le pouvoir peut dégénérer en despotisme de palais et en servilité, sous-titré: "ses vérités sont les nôtres".
  • Des devoirs de vacances très spéciaux

    Par | 7 commentaires | 14 recommandés
    Xavier Darcos a profité des premiers jours de vacances pour annoncer la suppression de 13500 postes à la rentrée 2009. Les contenus des nouveaux concours de recrutement vont être rendus publics dans les jours qui viennent.
  • Une mise au pas de la filière SES?

    Par | 7 commentaires | 7 recommandés
  • Recherche et/ou fichage?

    Par | 13 commentaires | 7 recommandés
  • La Gay Pride et l'Ecole

    Par | 2 commentaires | 10 recommandés
    Cette année, l’Interassociative lesbienne, gay, bi et trans a pris comme slogan " Pour une école sans aucune discrimination ", ce qui aurait été impensable il n’y a même pas dix ans. Selon les organisateurs, c’est " la première fois qu’est choisi un thème aussi spécifique ", et il s’agit de l’Ecole, " où il est possible d’avancer ". Bref retour historique sur une histoire qui semble se précipiter.
  • "Sauvons l'école primaire!"

    Par | 15 commentaires | 10 recommandés
    Cet Appel, paru jeudi dernier dans " Libération ", rassemble plus d’une centaine d’universitaires généralement assez dispersés. Fait complètement inhabituel, son objet – signe des temps – est l’école primaire.
  • L'épilogue d'une ''gifle''

    Par | 7 commentaires | 9 recommandés
  • Couvrez ce sein que je ne saurais voir

    Par | 48 commentaires | 18 recommandés
  • Une réforme du bac d'un train de sénateur?

    Par | 4 commentaires | 13 recommandés
    Le groupe de travail du Sénat ( présidé par le sénateur UMP Jacques Legendre ) qui réfléchissait depuis décembre 2007 sur " A quoi sert le bac ? " vient de rendre son verdict et de faire des propositions qui sont loin d’être anodines et qui devraient à l’évidence susciter le débat.