En toute clarté

Peut-on imaginer un moyen simple et efficace, qui permettrait, à l'approche des élections municipales, de contrer l'idée selon laquelle il serait opportun de masquer l'appartenance au parti présidentiel ?

A titre d'exemple ( qui peut être corrigé et amélioré ), je suggère le modèle suivant qui serait présenté aux candidats :

Je soussigné (e)................... atteste  ne pas être, directement ou indirectement, affilié (e) au parti présidentiel. Je suis pleinement conscient (e) que refuser de répondre et de signer pourra avoir valeur de preuve du contraire .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.