• 2 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Affaire de la brucellose : sauvegarder le vivant ou cultiver le risque zéro ?

    Début janvier, un troupeau de 244 vaches et veaux à St-Laurent sera très probablement abattu suite à la contamination d’une vache par la brucellose. Nous réclamons que l’abattage du troupeau ne puisse être décidé qu’en ultime recours. C’est au travers de l’observation et de l’expérience des éleveurs que doivent se déterminer l’évolution des normes, des règles professionnelles et des dérogations éventuelles.
  • État d’alerte - Abattages de vaches : changeons les procédures !

    En octobre, une vache positive à la brucellose a été détectée dans un troupeau. La procédure veut que, de toute urgence, tout le troupeau soit abattu. Le 18 novembre 2021, la loi visant à lutter contre la maltraitance animale avait été définitivement adoptée. Puisque les animaux « ne sont ni des jouets ni des consommables », il est temps de changer les procédures. Par Jocelyne Porcher et le Collectif Sauvons les vaches de Saint Laurent (éleveurs, vétérinaires, militant·e·s et élu·e·s)