Cristobal Flores Cienfuegos
Rêveur, menteur, transfuge, contrebandier, barde raté
Abonné·e de Mediapart

214 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 oct. 2022

Cristobal Flores Cienfuegos
Rêveur, menteur, transfuge, contrebandier, barde raté
Abonné·e de Mediapart

Je rêve avec des serpents (traduction d'une chanson de Silvio Rodriguez)

Sueño con serpientes est une chanson de Silvio Rodriguez, auteur et chanteur cubain. Elle fut composée en 1974, éditée en 1975 dans l'album Días y Flores.

Cristobal Flores Cienfuegos
Rêveur, menteur, transfuge, contrebandier, barde raté
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                  Sueño con serpientes

.

.

                                                          Hay hombres que luchan un día

                                                                           y son buenos.

                                                          Hay otros que luchan un año

                                                                           y son mejores.

                                                          Hay quienes luchan muchos años

                                                                           y son muy buenos.

                                                         Pero hay los que luchan toda la vida:

                                                                   esos son los imprescindibles.                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

.

Bertolt Brecht

.

.

Sueño con serpientes

 con serpientes de mar

 con cierto mar, ay, de serpientes, sueño yo

.

Largas, transparentes

 y en sus barrigas llevan

 lo que puedan arrebatarle al amor

.

Oh, oh, oh

La mato y

 aparece una mayor

Oh, oh, oh

Con mucho más infierno en digestión

.

No quepo en su boca

 me trata de tragar

 pero se atora con un trébol de mi sien

.

Creo que está loca

 le doy de masticar

 una paloma y la enveneno de mi bien

.

Oh, oh, oh

La mato y

 aparece una mayor

Oh, oh-oh,

Con mucho más infierno en digestión

.

Esta al fin me engulle

 y mientras por su esófago

 paseo, voy pensando en qué vendrá

.

Pero se destruye

 cuando llego a su estómago

 y planteo con un verso una verdad

.

Oh, oh-oh,

La mato y

 aparece una mayor

Oh, oh-oh,

Con mucho más infierno en digestión

.

Oh, oh, oh,

La mato y aparece una mayor.

.

.

                  Je rêve avec des serpents

.

.

                                            Certaines personnes luttent un jour

                                                                et elles sont précieuses

                                            D’autres personnes luttent un an

                                                               et elles sont meilleures

                                            Il y a ces personnes qui luttent plusieurs années

                                                               et elles sont très précieuses

                                            Mais il y a celles qui luttent toute la vie:

                                                               celles-ci sont les irremplaçables.

.

Bertold Brecht

.

.

Je rêve avec des serpents

 avec des serpents de mer

 avec une certaine mer, ay, de serpents, je rêve

.

Longues couleuvres, transparentes

 et dans leurs entrailles emportent

 ce qu’elles peuvent arracher à l’amour

.

Oh, oh, oh

Je la tue et

 apparaît une autre plus grande

Oh, oh, oh

Avec bien plus encore d’enfer à digérer

.

Dans sa bouche je n’entre

 elle essaie de m’avaler

 mais elle s’étrangle avec un trèfle de ma tempe

.

Je crois qu’elle est démente

 je lui donne de quoi mâcher

 une colombe et je l’empoisonne de ma trempe

.

Oh, oh, oh

Je la tue et

 apparaît une autre plus grande

Oh, oh-oh,

Avec bien plus encore d’enfer à digérer

.

La voilà à la fin qui m’engloutit

 et pendant que dans sa gorge

 je me balade, je vais pensant à ce qui viendra

.

Mais elle se détruit

 quand j’arrive dans son ventre

 pour y planter avec un vers une vérité

.

Oh, oh, oh

Je la tue et

 apparaît une autre plus grande

Oh, oh-oh,

Avec bien plus encore d’enfer à digérer

.

Oh, oh, oh

Je la tue et apparaît une autre plus grande.

.

.

*

* * *

*

Le fichier pdf: (pdf, 55.5 kB) © Salha

.


Sueño con serpientes - Silvio Rodriguez © Silvio Rodriguez


.

Je ne sais si c'est le fièvre cette nuit qui amorce le voyage, ou simplement d'avoir trop entendu ces mots de Brecht, j'ai opté pour une traduction aventureuse. Qui change...

Aussi la rime mi sien - mi bien étant perdue, j'ai préféré conservé que peu le sens - et pour ne pas tomber dans l'allitération mon bien, mon bien (ma possession) - au profit des sonorités.

La fièvre...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amériques
Pour Washington, la France est un allié énervant mais indispensable
Si la Chine reste la priorité des États-Unis, l’administration Biden a besoin d’une relation transatlantique forte et d’une Europe unie. La guerre en Ukraine sera ainsi au programme de la visite d’État d’Emmanuel Macron à Washington, qui débute mercredi 30 novembre.
par Maya Kandel
Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Justice
« Après Perdriau maître chanteur, voici Perdriau maître censeur »
Un nouveau conseil municipal sous tension s’est tenu lundi à Saint-Étienne, dix jours après la censure préalable d’un article de Mediapart. Les appels à la démission du maire se sont multipliés, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’hôtel de ville. Inflexible, Gaël Perdriau a déclaré qu’il ne démissionnera pas, même s’il est mis en examen. 
par Mathieu Martinière (We Report)
Journal — Services publics
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma