Cristobal Flores Cienfuegos
Rêveur, menteur, transfuge, contrebandier, barde raté
Abonné·e de Mediapart

220 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 sept. 2022

Cristobal Flores Cienfuegos
Rêveur, menteur, transfuge, contrebandier, barde raté
Abonné·e de Mediapart

Pour éviter les malentendus (traduction d'un poème de Victor Valera Mora)

Para evitar malentendidos est un poème de Victor Valera Mora, dit "el Chino", auteur vénézuélien, extrait de son recueil Del ridículo arte de componer poesía (1979 – 1984).

Cristobal Flores Cienfuegos
Rêveur, menteur, transfuge, contrebandier, barde raté
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

            Para evitar malentendidos

.

.

Tiempo y hace tiempo

no le paro a cosas que cierta

gente llama cosas serias

y paso horas y horas en los bares

hablando y bebiendo hasta lo imposible

y un erizo corre por mis venas

y el pulso me vacila me falla

y un temblor de tierra en pleno pecho

.

Tiempo y largo tiempo

cuando me hundo en tu amor

contigo quiero salirme del planeta

con sábanas y canciones que nos arrebaten

.

Tiempo y algún tiempo

no hablo

con los caballeros de la tabla incendiada

ni tampoco con su bravo capitán

a quien le he fallado en casi todo

y quien en casi todo me ha fallado

menos en la hermosa terquedad

de no ceder no importa la oferta

.

Tiempo y mucho tiempo

no concurro a elecciones

porque no elijo a eunucos ni refrendo a bandidos

.

Tiempo y poco tiempo

he visto jueces y abogados y policías

desalojando gente y sacando muebles

de un viejo edificio de Chacao

y niños aterrorizados y padres

sin saber qué hacer ni adónde ir

.

Tiempo y desde siempre tiempo

en artículo de muerte y después de muerto

aborreceré al miserable capitalismo

.

.

             Pour éviter les malentendus

.

.

Longtemps et ça fait longtemps

je ne m'arrête plus pour ces choses que certaines

personnes appellent des choses sérieuses

et je passe des heures et des heures dans les bars

à parler et à boire jusque l'impossible

et un hérisson court dans mes veines

et mon pouls vacille et se perd

et un tremblement de terre m’arrive en plein dans le cœur

.

Longtemps et ça fait très longtemps

quand je m'enfonce dans ton amour

avec toi je veux partir de cette planète

laisser nous emporter nos couvertures et nos chansons

.

Longtemps et ça fait un certain temps

je ne parle plus

avec ces messieurs de la table incendiée

ni avec son brave capitaine

qui j'ai déçu presque toujours

et qui m'aura déçu presque toujours

sauf dans sa belle obstination

à ne jamais céder peu importe l’offre

.

Longtemps depuis très longtemps

je ne participe plus aux élections

car je n’élis aucun eunuque ni ne m’inféode à des bandits

.

Longtemps et depuis pas si longtemps

j'ai vu des juges et des avocats et des policiers

déloger des gens et sortir les meubles

d'un vieil édifice du Chacao

et des enfants terrorisés

et leurs parents ne sachant pas quoi faire ni où aller

.

Longtemps et depuis longtemps toujours

à l'article de la mort et même déjà mort

je haïrai le misérable capitalisme 

.

.

*

* * *

*

Le fichier pdf:

(pdf, 55.0 kB) © Salha

.


Victor "Chino" Valera Mora © inconnu.e

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un comité de l’ONU défend Assa Traoré face à des syndicats policiers
La sœur d’Adama Traoré a été la cible de messages virulents de la part de syndicats de policiers après avoir été auditionnée par le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations unies. Ce dernier demande au gouvernement d’ouvrir des procédures, si nécessaire pénales, contre les auteurs.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Ce que révèle l’enquête, classée sans suite, visant le chanteur de No One Is Innocent
Mediapart a consulté la procédure judiciaire visant Marc Gulbenkian, figure du rock français, accusé d’agression sexuelle par l’une de ses proches. Alors que la plainte a été classée le 2 novembre, l’avocate de la victime, qui s’appuie sur un enregistrement versé au dossier, dénonce une « hérésie » et annonce un recours.
par Donatien Huet
Journal
Des logements « vite et pas cher » : l’immense défi marseillais
Le premier Conseil national de la refondation (CNR) délocalisé et dédié au logement s’est tenu à Marseille. La deuxième ville de France, où les prix s’envolent avec une gentrification accélérée de certains quartiers, compte aussi une trentaine de bidonvilles. Le chantier du logement digne reste immense.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Paris 2024 : cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Merci pour ceux qui ont faim
Aujourd'hui, samedi, je me rends au centre commercial pour quelques courses. Il est dix heures, et celui-ci est déjà plein de monde : des jeunes gens surtout, des filles entrant, sortant des boutiques de mode, quelques-unes les bras chargés de sacs.
par cléa latert
Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28
Billet de blog
« Économiser ils disent ? Je le faisais déjà ! »
Cette mère, dont j'accompagne un des enfants en tant qu'éduc’, laisse ostensiblement tomber ses bras. Elle n’en peut plus : le col roulé, les astuces du gouvernement pour économiser l'énergie, c'est une gifle pour elle. « Des trucs auxquels ils ne penseraient pas, de la débrouille pour économiser des centimes, je suis une pro de la pauvreté ! Face à des pros de l'entourloupe...»
par Mouais, le journal dubitatif
Billet de blog
« Je vous écris pour témoigner de ma peine de prison qui n'en finit pas »
Rentré en prison à 18 ans pour de la « délinquance de quartier », Bryan a 27 ans lorsqu’il écrit à l’Observatoire International des Prisons (OIP). Entre les deux, c’est un implacable engrenage qui s’est mis en place qu’il nous décrit dans sa lettre.
par Observatoire international des prisons - section française