Cuenod
Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.
Abonné·e de Mediapart

670 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 sept. 2022

Cuenod
Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.
Abonné·e de Mediapart

Dieu et la traversée de son désert fécond

Qu’y a-t-il après l’effondrement de la chrétienté et son cortège d’Eglises déboussolées? L’essentiel: le Christ et son récit qui fait de la mort le passage obligé de la vie. Pour aller en quête du Christ authentique, il faut tout d’abord traverser le désert. Parmi les guides possibles, un livre vient de sortir: « Fragments du désert » du poète et philosophe Jean Marc Fournier.

Cuenod
Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

« Désillusion totale » statue de Daniel Hourdé installée à Bergerac. La désillusion totale fait place nette pour « la foi dans sa nudité » © JNC-Beaurecueil-Forge de la poésie


Si la nature n’a nullement horreur du vide, l’humain, lui, le tient en aversion. Tout fait ventre pour combler le vertigineux vide de son ersatz de vie: le bruit, l’agitation, les pseudo-passions, les fausses polémiques, les vrais mensonges. 

Il patauge dans le déni du néant de son existence, l’humain. Et ce vide en lui l’effraie. Il est pourtant sa suprême richesse, la matrice de sa vraie vie. Dans le vide, tout se prépare, tout se conçoit, tout reste possible.

 Sans l’expérience du désert, l’humain ne sait plus où il habite. On ne se perd pas dans ce désert, on y apprend à déchiffrer les signes du ciel pour trouver le bon chemin qui mène au bout de soi-même.

Un caravanier convaincant

A tout désert, il faut des caravaniers. Poète et philosophe français résidant à Bordeaux, Jean Marc Fournier en est un, éclairé et convaincant. Son ouvrage Fragments du désert (Editions Ars Poetica) se tient en équilibre entre l’expression poétique et le propos philosophique, voire théologique. Le souffle de l’une anime le discours de l’autre. Le parfum des récits mystiques circule entre les lignes: Angelus Silesius, notamment qui figure en exergue à ce livre.

Les mystères de la vie, les mystères de Dieu ne sont pas fait pour être « percés » puisque c’est l’humain qui est, par eux, percé! Ils nous provoquent, nous excitent à porter notre être vers ce qui le dépasse. Horizon jamais atteint mais toujours présent pour guider la marche.

« La terre passera, le ciel passera mais le désert est consubstantiel à Dieu » lit-on dans Fragments du désert. Dès la première page, Jean Marc Fournier pose cette balise sur la piste ensablée: « Le désert est l’ancêtre de la lumière, son au-delà; les abîmes l’ont pour lieu; abîme des abîmes, il les creuse, il les éprouve. »

Vers l’essence-ciel

Au fil de cette quête, le marcheur abandonne petit à petit ses pesanteurs. C’est le vrai sens de l’humilité. Non pas aplaventrisme devant les puissants impotents de ce monde mais dépouillement pour aller vers l’essence-ciel. C’est nu que nous parvenons à la lumière. Et c’est le désert qui nous dépouille.

Se débarrasser aussi du poids de l’histoire et de « l’interminable époque dite de “chrétienté“, ce “machin“ totalitaire où la croyance était le plus souvent une sorte de conditionnement social collectif et individuel voire d’obligation sincère ou non, ce système là a pris fin (…) La croyance, générale pendant longtemps, n’était pas la foi dans sa nudité qui doit rester un risque, un engagement pris par un individu (même s’il participe après ou pendant à une église, chose nécessaire (…) »

Il s’agit maintenant de communier au sein de l’ « Eglise illimitée, Eglise véritable ».

L’oasis de l’amour

Le désert recèle bien des oasis dont l’amour est la source universelle. Sans amour, le chemin devient sans issue. L’amour fraternel, l’amour universel, l’amour du prochain et du lointain mais aussi l’amour physique de la femme et de l’homme, comme en témoigne ce passage: 

Sensualité amoureuse des amants; le lit devient un astre rouge qui sillonne un espace caché, découvert entre corps et âme; espace conçu par eux, créé pour eux.

Dieu est bel et bien un désert fécond.

Jean-Noël Cuénod

Jean Marc Fournier « Fragments du désert » - Editions Ars Poetica

L’AUTEUR PRESENTERA SON OUVRAGE JEUDI 15 SEPTEMBRE à 18 h. A LA LIBRAIRIE GEORGES, 300 Cours de la Libération, 33400 TALENCE (près de Bordeaux).

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un comité de l’ONU défend Assa Traoré face à des syndicats policiers
La sœur d’Adama Traoré a été la cible de messages virulents de la part de syndicats de policiers après avoir été auditionnée par le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations unies. Ce dernier demande au gouvernement d’ouvrir des procédures, si nécessaire pénales, contre les auteurs.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Ce que révèle l’enquête, classée sans suite, visant le chanteur de No One Is Innocent
Mediapart a consulté la procédure judiciaire visant Marc Gulbenkian, figure du rock français, accusé d’agression sexuelle par l’une de ses proches. Alors que la plainte a été classée le 2 novembre, l’avocate de la victime, qui s’appuie sur un enregistrement versé au dossier, dénonce une « hérésie » et annonce un recours.
par Donatien Huet
Journal
Des logements « vite et pas cher » : l’immense défi marseillais
Le premier Conseil national de la refondation (CNR) délocalisé et dédié au logement s’est tenu à Marseille. La deuxième ville de France, où les prix s’envolent avec une gentrification accélérée de certains quartiers, compte aussi une trentaine de bidonvilles. Le chantier du logement digne reste immense.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Paris 2024 : cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28
Billet de blog
Y-a-t 'il encore un cran à la ceinture ?
Elle vide le contenu de son sac sur toute la longueur du tapis roulant de la caisse, réfléchit, trie ses achats, en fait quatre parties bien séparées, un petit tas de denrées alimentaires, un livre, un vêtement. Elle montre un billet de 20 euros à la caissière et lui parle. « Tiens » me dis-je, elle a bien compris la leçon du Maître : « Finie l'abondance ».
par dave.tonio
Billet de blog
« Économiser ils disent ? Je le faisais déjà ! »
Cette mère, dont j'accompagne un des enfants en tant qu'éduc’, laisse ostensiblement tomber ses bras. Elle n’en peut plus : le col roulé, les astuces du gouvernement pour économiser l'énergie, c'est une gifle pour elle. « Des trucs auxquels ils ne penseraient pas, de la débrouille pour économiser des centimes, je suis une pro de la pauvreté ! Face à des pros de l'entourloupe...»
par Mouais, le journal dubitatif
Billet de blog
« Je vous écris pour témoigner de ma peine de prison qui n'en finit pas »
Rentré en prison à 18 ans pour de la « délinquance de quartier », Bryan a 27 ans lorsqu’il écrit à l’Observatoire International des Prisons (OIP). Entre les deux, c’est un implacable engrenage qui s’est mis en place qu’il nous décrit dans sa lettre.
par Observatoire international des prisons - section française